La Tunisie célèbre le mois de la protection de l'Enfance, un programme à la fois éducatif et divertissant

Publication: Mis à jour:
CHILDREN TUNISIA
Lipowski via Getty Images
Imprimer

La Tunisie célèbre aujourd'hui 20 novembre 2017, le 28e anniversaire de la ratification de la Convention Internationale des Droits de l'Enfant, ainsi que le "mois de la protection de l'enfance" initié en 2002 par le ministère de la Femme, de la Famille et de l'Enfance.

L'événement sera sous le thème "Reconnaissez mon droit, et donnez-moi la parole".

Dans un communiqué rendu public, le ministère de la Femme, de la Famille et de l'Enfance a indique que cette célébration vise à sensibiliser encore plus les gens au contenu de la convention, dont la Tunisie avait été parmi les premiers pays signataires. Elle vise également à mieux faire connaitre le Code de Protection de l'Enfant (CPE), promulgué en Tunisie depuis 1995, et qui comporte les différents mécanismes garantissant les droits de l'enfant.

"À cette occasion, un certain nombre d'activités seront organisées aux niveaux national et régional, notamment la préparation d'une campagne d'information et de sensibilisation à l'importance de la protection de l'enfant" indique le communiqué.

Il a également été annoncé que le ministère de l'Éducation organisera, ce lundi 20 novembre, un cours dans plusieurs écoles, afin d'introduire la Convention des droits de l'enfant.

Des discussions à distance auront également lieu entre les enfants des régions intérieures, ainsi que des activités récréatives dans les services de pédiatrie de différents hôpitaux.

Le ministère a annoncé dans le même communiqué, le lancement du fonds "Mon enfance", qui s'inscrit dans le cadre de l'engagement de la Tunisie à œuvrer pour la protection des droits de l'enfant, et à réduire "le fossé existant entre les enfants des différentes régions du pays".

"Afin d'atteindre les objectifs souhaités, le ministère de la Femme, de la Famille et de l'Enfance travaille en collaboration avec toutes les parties prenantes du secteur, pour mobiliser des ressources afin de promouvoir le développement d'un environnement sûr pour les enfants en Tunisie" ajoute le document.

La Tunisie a été le premier pays arabe et le neuvième mondial parmi 163 pays, à ratifier la Convention des Nations Unies relative aux droits de l'enfant.

La protection de l'enfance fait également partie des priorités du gouvernement dans le programme de développement socio-économique 2016-2020.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.