Pour l'ancienne ministre du Tourisme Amel Karboul, Azzedine Alaïa a "changé le monde de la mode"

Publication: Mis à jour:
Imprimer

En marge de l'enterrement du couturier franco-tunisien Azzedine Alaïa qui sera enterré au cimetière de Sidi Bou Saïd, l'ancienne ministre du Tourisme et amie du designer Amel Karboul a exprimé son émotion et lui a rendu un hommage.

"C'est quelqu'un de très grand" que la Tunisie vient de perdre a-t-elle affirmé.

Pour elle, "il a changé le monde de la mode (...) Il ne sortait des collections que quand il était prêt. C'est un vrai artiste".

"C'est quelqu'un que le monde entier voit comme un modèle" assure l'ancienne ministre du Tourisme qui ajoute: "Pour moi, c'est un modèle, un modèle pour les Tunisiens qui voient quelqu'un qui est sorti de notre pays et qui a transformé un monde très compétitif".

Essuyant quelques larmes, Amel Karboul conclut: "Je souhaiterais lui dire que 'tu as eu une belle vie, mais la Tunisie t'as perdue'".

Le 19 mars 2013, alors ministre du Tourisme, elle avait annoncé le retour de "l'enfant prodige" en Tunisie pour une exposition exceptionnelle d'Azzedine Alaïa au Musée du Bardo.

Le couturier franco-tunisien Azzedine Alaïa est décédé samedi à l'âge de 77 ans.

Originaire de Tunis, Azzedine Alaïa est un des designers les plus respectés dans le monde la mode. Connu pour son approche honnête, Alaïa a pris l'habitude de présenter ses créations au moment de son choix, et non en se soumettant à l'agenda de l'industrie de la mode.

Après avoir étudié la sculpture à l'Ecole des Beaux-Arts de Tunis, Azzedine Alaïa s'est rendu à Paris, où il a travaillé pour les plus grands couturier, comme Christian Dior, Guy Laroche et Thierry Mugler. Dans les années 80, Alaïa décide de créer sa propre marque et popularise la robe qui moule la silhouette. Après plusieurs années où il se fait discret, Alaïa rachète la ligne de prêt-à-porter de Prada. Ses créations sont aujourd’hui portées par les plus grandes stars internationales.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.