L'armée détruit deux ateliers de fabrication d'explosifs à Taksena (Jijel)

Publication: Mis à jour:
TEXENA JIJEL
Wiki Commons
Imprimer

Deux ateliers de fabrication d'explosifs ont été détruits, dimanche à Taksena dans la wilaya de Jijel, par un détachement de l’Armée nationale populaire, indique lundi un communiqué du ministère de la Défense nationale.

"Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l’exploitation efficiente de renseignements, un détachement de l’Armée Nationale Populaire a découvert et détruit, le 19 novembre 2017 à Taksena, wilaya de Jijel/5 RM, deux (02) ateliers de fabrication des explosifs contenant dix (10) fusils de chasse, un fusil à répétition, un fusil à pompe, (22) bombes, (411) projectiles, (269) balles de différents calibres, des outils de détonation, ainsi qu’un important lot de pièces de rechange pour armes à feu", précise la même source.

Dans le même contexte, un élément de soutien aux groupes terroristes a été intercepté dans la même wilaya, ajoute le communiqué.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.