Londres vise les premières voitures sans chauffeur d'ici à 2021

Publication: Mis à jour:
CARS DRIVERS FUTURE
Bloomberg via Getty Images
Imprimer

Londres va annoncer mercredi un plan visant à permettre l'arrivée des premières voitures sans chauffeur sur les routes britanniques d'ici à 2021, a indiqué dimanche le ministère des finances.

Le ministre britannique des Finances Philip Hammond devrait également annoncer, lors de la présentation de son budget, des changements de réglementation permettant à l'industrie automobile sans chauffeur, qui devrait représenter 28 milliards de livres d'ici 2035, de faire circuler ces nouveaux véhicules, selon des extraits du projet de budget diffusé par ses services.

Le gouvernement prévoit 160 millions de livres pour déployer la 5G, technologie considérée comme nécessaire pour développer la voiture sans chauffeur, et un budget de 75 millions de livres (84 millions d'euros) pour financer le développement de l'intelligence artificielle.

Le ministre devrait aussi annoncer un fond de 400 millions de livres (448 M EUR) destiné aux entreprises voulant installer les points de recharge des véhicules électriques dans le pays. Des aides sont également prévues pour les particuliers désireux d'acquérir une voiture électrique.

Si le budget est résolument tourné vers les nouvelles technologies, le ministre conservateur, sous pression après des différends apparus au sein même du gouvernement concernant le Brexit, est aussi très attendu sur le volet social de son budget, particulièrement critiqué quant à l'aide au logement sur fond de drame de l'incendie de la Tour Grenfell qui a fait 71 morts.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.