Azzedine Mihoubi annonce "la création de studios cinématographiques dans le Sud"

Publication: Mis à jour:
CINEMA
movie clapper on violet background | Tatomm via Getty Images
Imprimer

Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, a affirmé, dimanche à Illizi, que des studios cinématographiques "allaient être créés prochainement au Sud du pays pour promouvoir le cinéma algérien".

"Le ministère de la Culture entend présenter au gouvernement un projet de création d’espaces dédiés à l’activité cinématographique à travers différentes régions du pays, dans le cadre de la réforme du paysage culturel, dont le cinéma", a affirmé le ministre, en marge de l’inspection de la bibliothèque principale publique "défunt Khemaies Bakta" à Illizi.

"Le cinéma dans le Sud du pays a une ‘gout spécial’ et suscite l’intérêt de nombreux investisseurs étrangers", a estimé M. Mihoubi, ajoutant que "la création de pareils projets culturels dans la wilaya d’Illizi requiert moult moyens, installations, structures hôtelières, aéroports et autres espaces nécessaires, susceptibles de drainer les investisseurs concernés par l’industrie cinématographique dans cette région aux innombrables potentialités naturelles, dont des sites et décors fabuleux".

Selon M. Mihoubi, des actions de coordination sont entreprises avec les autorités locales des wilayas du Sud pour l’identification de terrains susceptibles de servir d’assiettes pour ces studios et contribuer à la promotion du paysage cinématographique en Algérie.

La délégation ministérielle a entamé sa tournée dans la wilaya d’Illizi par l’inspection de la bibliothèque principale publique, en cours d’équipement pour un montant de plus de 118 millions DA.

Elle est conçue sur deux étages, avec au premier niveau un bloc administratif, une salle d’exposition, des espaces d’animation et une salle d’internet, et au rez-de-chaussée des salles de lecture et autres servitudes.

Le ministre a appelé les responsables de cette structure culturelle, qui constitue un important acquis pour les jeunes de la région, à prolonger les horaires d’ouverture après les heures de travail pour permettre aux travailleurs de bénéficier des prestations de cette bibliothèque.

Une instruction en ce sens sera donnée à l’ensemble des structures de lectures à travers le pays, a-t-il ajouté. "Il est nécessaire de coordonner avec les associations culturelles locales pour arrêter un programme à cette structure, en vue d’animer la scène culturelle dans cette wilaya" a soutenu M. Mihoubi, avant d’assurer de la mobilisation de tous les moyens par le ministère de la Culture pour dynamiser la scène culturelle dans cette région du grand Sud du pays.

Après s’être enquis de la bibliothèque du lycée "Mebarek El-Mili" à Illizi, riche de quelques 20.100 ouvrages acquis à la faveur d’une convention entre les ministères de la Culture et de l’Education nationale, le ministre a estimé nécessaire de "renforcer le lectorat en milieu scolaire pour former une génération éprise de lecture pour développer ses capacités cognitives et ses connaissances".

Le ministre de la Culture a, lors d’une rencontre tenue au terme de sa tournée dans la wilaya, pris connaissance des activités des espaces d’expo-ventes de produits de l’artisanat.

Sur site, il a souligné que les parcs culturels revêtent un grand intérêt et qu’il appartient d’ouvrir un large débat sur le développement du territoire et des parcs culturels, et de rechercher de nouveaux mécanismes à même d’étendre les parcs culturels sans porter atteinte à la question du développement local.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.