"J'ai fait un travail extraordinaire en 10 jours", estime Rabah Madjer, "ciblé par la question de Maamar Djebbour"

Publication: Mis à jour:
MADJER
Algerian football legend Rabah Madjer, new national coach of Soccer, attends host a conference at the Sidi-Moussa National Technical Center in Algiers, Algeria on 19 October 2017. (Photo by Billal Bensalem/NurPhoto via Getty Images) | NurPhoto via Getty Images
Imprimer

Le nul concédé par les Verts face au Nigeria et la victoire arrachée face à la République centrafricaine est "un bilan extraordinaire", selon le sélectionneur national Rabah Madjer. Dans une interview accordée à France Football, le coach des Fennecs a tenu à "mettre les points sur les i", revenant sur son "pétage de plomb" contre un journaliste de la Radio Chaîne III.

Rabah Madjer estime que la sélection algérienne a "fait un gros match" contre le Nigeria. Naturellement, le coach des Verts ne manque surtout pas de notifier la victoire des Nigérians face à l'Argentine en match amical (4-2) pour justifier son constat. "Nous avons fait un gros match contre le Nigeria (1-1) que nous avons failli battre avec six cadres en moins", a-t-il déclaré à France Football.

Lors de la dernière journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018, l'Algérie a décroché un nul dans les dernières minutes du match face au Nigeria, déjà qualifié, grâce à un penalty provoqué et transformé par Brahimi.

Quelques jours plus tard, l'Algérie affrontait la sélection centrafricaine. Les Verts ont remporté ce match amical (3-0) sans réellement briller dans le jeu. La question posée par le journaliste de la Radio Chaîne III lors de la conférence de presse, adressée à Riyad Mahrez, concernait justement une "baisse du niveau de jeu", suscitant la colère du sélectionneur.

Ce dernier prend la parole à la place de son poussin pour accuser Maamar Djebbour d'être "un ennemi de l'équipe nationale", le sommant à plusieurs reprises de "se taire" avant de déclarer n'"avoir plus aucun respect pour lui".

Mais de l'avis de Rabah Madjer, interrogé par ce journal français à propos de cette réaction, ses déclarations ne "sont pas un manque de respect" ... "Je ne lui ai pas manqué de respect. Je lui ai notifié qu'il était l'ennemi de l'équipe nationale, et lui ai demandé de se taire", a-t-il "précisé".

Il a ensuite tenté de justifié son "pétage de plomb", affirmant que ce journaliste le "taille depuis toujours". "Il m'attaque, il profite de son titre. Il y a deux jours, il était sur une chaîne de télé privée. Mais ce coup-ci, j'avais mon capitaine Riyad Mahrez à mes côtés. Il lui a posé une question provocatrice mais qui me visait en réalité. Il a dit que son niveau avait baissé, sous-entendant que je n'étais pas un bon entraîneur. On venait de gagner 3-0...", a-t-il justifié.

Selon le même coach, Maamar Djebbour fait partie de "quatre ou cinq consultants qui essaient de faire plaisir à des gens qui étaient là avant et qui sont partis, en référence à l'ancien président de la FAF, Mohamed Raouraoua.

Rabah Madjer, qui affirmait, au vu des résultats des Verts, avoir "avancé en 10 jours" au début de son entretien avec France Football, sous-entend ainsi que ces consultants ou journalistes ne devraient pas le critiquer, car, à bien y réfléchir, en 10 jours, il a fait un travail plutôt "extraordinaire".

"Tout au long de ma carrière, j'ai été respectueux des médias, j'y ai moi-même travaillé. Mais, là, il fallait mettre les points sur les i et les barres sur les t. En dix jours, j'ai fait un travail extraordinaire", a-t-il conclu.

Le journaliste de la Radio Chaîne III, Maamar Djebbour n'a pas manqué de répondre au sélectionneur des Verts Rabah Madjer, au lendemain de la conférence de presse. Dans un entretien accordé à la chaîne de télévision privée Echorouk, Maamar Djebbour a déclaré que la réaction de Rabah Madjer, qui "vit mal les critiques", était "inattendue, disproportionnée et d'une violence inouïe".

LIRE AUSSI: Maamar Djebbour répond au coach des Verts: "l'EN est la propriété des Algériens et Madjer vit mal la critique"

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.