6 randonneurs tunisiens condamnés à 15 jours de prison pour avoir franchi une zone militaire

Publication: Mis à jour:
SARROURA LIBRE
Facebook/ Sarroura Libre
Imprimer

Six jeunes tunisiens, passionnés de randonnée, ont été condamnés à 15 jours de prison pour avoir franchi une zone militaire sans autorisation, a révélé Taher Tebana, l'un des condamnés sur les ondes de Mosaïque FM.

Ce dernier raconte que les randonneurs ont décidé de faire une balade en montagne, à Boumhal sur les hauteurs de Bougarnine. C'est là-bas, qu'ils ont été arrêtés par une section militaire qui les a informé qu'ils avaient franchi une zone militaire. Tebana affirme qu'ils n'avaient pas vu le signal indiquant qu'il s'agissait d'une zone militaire puisqu'ils ont emprunté le parcours de santé, qui était en parallèle.

"Nous n'avons pas demandé une autorisation parce qu'on considérait qu'on était près de chez nous et qu'on n'allait pas s'éloigner. On a emprunté la route parallèle, après avoir dépassé un peu le parcours de santé, on s'est trouvé face à une section militaire", raconte le randonneur. Ce dernier précise que les militaires les ont bien traité et les ont juste reconduit au poste de police d' Ezzahra (banlieue sud de Tunis) pour signer un engagement sur l'honneur attestant qu'ils ne franchiraient plus la zone militaire.

Un an après, les randonneurs ont été surpris de recevoir un mandat d'arrêt les informant qu'ils étaient jugés par contumace par le tribunal cantonal de Hammam-Lif à 15 jours de prison ferme pour avoir franchi une zone militaire sans autorisation. "Nous n'avons pas tous reçus une convocation et nous n'avons pas pu assister au procès. L'un de nous est allé au tribunal pour s'assurer de la véracité de l'information", déplore Taher Tebana.

Le randonneur pointe de doigt les intimidations fréquentes, dernièrement, contre les randonneurs. En Tunisie, cette activité attire de plus en plus d'adeptes, amateurs de la nature et des aventures.

Mise à jour: Contrairement à ce qui a été affirmé précédemment, l'association tunisienne des randonneurs affirme que ces derniers ne sont pas des adhérents de l'association.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
5 conseils pour bien organiser une randonnée!
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction