Le parquet belge requiert l'exécution du mandat d'arrêt contre Puigdemont

Publication: Mis à jour:
PUIGDEMONT
Catalonia's sacked leader Carles Puigdemont attends a meeting with Catalan mayors in Brussels on November 7, 2017.Around 200 pro-independence Catalan mayors flew to Brussels on November 7 and held a protest demanding the release of their region's 'political prisoners'. Puigdemont claimed on November 7, 2017, that he fled to Belgium because Spain was preparing a 'wave of oppression and violence' against his separatist movement. / AFP PHOTO / Emmanuel DUNAND (Photo credit should read EMMAN | EMMANUEL DUNAND via Getty Images
Imprimer

Le parquet belge a demandé vendredi à la justice de mettre en oeuvre le mandat d'arrêt européen émis par l'Espagne à l'encontre du dirigeant séparatiste catalan Carles Puigdemont et de quatre ex-ministres de l'exécutif régional, ont annoncé leurs avocats.

"Le procureur a demandé la mise à exécution du mandat d'arrêt européen" devant le juge qui devra in fine statuer à ce sujet, a indiqué l'un des avocats, Christophe Marchand, devant des journalistes. La défense pourra "plaider le 4 décembre", a-t-il précisé, décrivant la première comparution à Bruxelles des ex-responsables de l'exécutif catalan comme "très sereine".

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.