My Souk In The City, le meilleur de la création du Maghreb et du Moyen-Orient

Publication: Mis à jour:
MY SOUK IN THE CITY
DR
Imprimer

MODE - Première plateforme qui rassemble les créateurs et nouveaux talents les plus prometteurs du monde arabe, My Souk In The City regroupe une offre exclusive de jeunes griffes les plus en vogue du Maghreb et du Moyen-Orient.

Avec plus de 50 créateurs et 400 références en mode, beauté, accessoires et art de vivre, cet ambitieux projet lancé par Hasnaa Guessous, une jeune marocaine férue de mode installée à Paris, offre une visibilité sans précèdent aux créateurs de la région.

Représentant des griffes comme Okhtein, Nour Najem, Farah Asmar, Ulili ou encore New Tanger… C’est le meilleur cru de la région MENA que Hasnaa Guessous nous sert sur un plateau.

“Nous répondons également à une véritable volonté de consommer des produits uniques, qui proposent non seulement des créations exclusives et originales, mais oeuvrent également dans le social”, explique la fondatrice.

Add a touch of pop to your style! @jude.benhalim statement necklace will rock that outfit. Editorial @lucysmagazine 🍊☀️

Et opslag delt af My Souk In The City (@mysoukinthecity) den

En effet, la majorité des griffes proposée par le site web travaillent en collaboration avec des fondations, coopératives et organismes sociaux de leur pays. "Nous avons également pour objectif de démocratiser la création du Maghreb et du Moyen-Orient et accompagnons certaines d’entre elles dans le développement de leur stratégie de marque et plan commercial", ajoute Hasnaa Guessous.

Après avoir fait ses armes chez Marc Jacobs à New York, la jeune casablancaise a réussi à faire de sa plateforme un véritable concentré de style et de mode néo-orientale. Entretien.

HuffPost Maroc : Qu'est ce qui vous a inspiré la création de My Souk In The City?

Hasnaa Guessous : Suite à quelques découvertes de créateurs marocains, j’ai commencé à m’intéresser aux créateurs du Maghreb et du Moyen-Orient. J’ai été agréablement surprise par mes découvertes et par le niveau de créativité. Je me demandais pourquoi ces créateurs qui avaient tout à fait leur place dans les capitales de la mode dans le monde, n’étaient pourtant pas plus connus. C’est ainsi que m’est venue l’idée de créer My Souk In The City, une plateforme de shopping en ligne entièrement dédiée aux marques et créateurs de la région, pour promouvoir leur travail et leur apporter de la visibilité sur la scène de la mode internationale.

Sneak peek to this beloved moroccan atmosphere. Take us there! Who is joining us? 📸 @helloemilie

Et opslag delt af My Souk In The City (@mysoukinthecity) den

Comment décririez-vous la création maghrébine et orientale d'aujourd'hui?

Elle s’imprègne de son héritage et du savoir-faire ancestral des artisans locaux. Les créateurs de la région transmettent ainsi leur héritage et leur vision du monde tout en s’inscrivant dans l’ère du temps. La création maghrébine et orientale sait aussi être avant-gardiste. Les créateurs s’inscrivent dans ce mouvement émergent de slow fashion et de mode responsable. J’ai été très surprise de voir qu’en plus de soutenir la création locale, les créateurs de la région construisent des marques avec des initiatives sociales, et contribuent ainsi à leur échelle au développement de leur pays (travail avec des fondations, mise en avant de l’artisanat local…)

Quels sont vos coups de cœur de la saison?

Je dirais que tous les articles sélectionnés sur le site sont de vrais coups de cœur. Il est très difficile pour moi de faire un choix... Mais si je devais en citer quelques-uns, je dirai les vestes Bombers de la créatrice égyptienne Amina K, la collection très disco de la libanaise Jessica K, les bijoux de Jude Benhalim et les produits de beauté The Moroccans.

Quels est le point commun des créateurs que vous représentez?

Ce sont des griffes pour la plupart, émergentes, qui ont déjà quelques collections à leur actif et expriment une réelle envie de s’internationaliser. Ces marques font le pont entre Orient et Occident, avec beaucoup de talent, de créativité et de style. Grâce à elles, on peut s’apercevoir que la création orientale n’est pas exclusive à une communauté, elle est destinée à tout le monde!

Les nouveaux venus dans la famille My Souk In The City?

Les dernières marques arrivées sur le site sont Mounay, marque de la créatrice libanaise Mona Mikati, basée à Dubai, Amina K et Jude Benhalim, deux marques égyptiennes. D’autres marques rejoindront la plateforme dans les semaines qui viennent.

Qui sont les créateurs marocains que vous représentez?

Parmi notre sélection Mykilimshop, New Tangier, Myriem et la marque nouvellement arrivée The Morroccans, sont les marocains fièrement représentés sur My Souk In The City!

LIRE AUSSI: