Accord algéro-turc pour le transport des pièces détachées Renault

Publication: Mis à jour:
RENAULT ALGERIA
An employee of the French car maker Renault group takes a picture during the inauguration of a new production plant on November 10, 2014, in Oued Tlelat in the south of the Algerian city of Oran. The factory is to produce the Symbol, a saloon based on Renault's Clio compact sold mainly in markets where hatchbacks are not traditionally favoured. Production is destined for the Algerian market, Africa's second largest in terms of sales, with more than 400,000 vehicles imported every year. AFP PHOTO | FAROUK BATICHE via Getty Images
Imprimer

Une convention a été signée mercredi à Alger entre la société algérienne de transport maritime CNAN-MED et son homologue turque ARKAS LINE pour transporter les pièces CKD destinées à l’usine de montage de Renault Algérie Production de Oued Tlelat (Oran).

Ce partenariat entre CNAN MED et ARKAS LINE prendra la forme d’un système de flotte partagée entre les ports de Contanta et Novorossiysk (Roumanie) via le port Marport (Turquie) avec le déploiement de trois (3) navires d’une capacité nominale de 1.700 Equivalent vingt pieds (EVP).

A la faveur de cette convention, CNAN MED et ARKAS LINE se partageront ce trafic équitablement sur la base d’une part de 50/50% pour un volume annuel prévisionnel de 27.000 EVP.

Le contrat a été signé entre le Directeur général de CNAN-MED, M. Benzaoui, et son homologue de la compagnie turque, M. Atalay, en présence du ministre des Travaux publics et des transports, M. Abdelghani Zaalane, et du ministre de l'Industrie et des mines, M. Youcef Yousfi, en marge du Salon international du transport et de la logistique (Logistical).

M. Zaalane a indiqué que la société algérienne CNAN-MED avait commencé en juillet dernier à prendre part au transport des conteneurs de CKD à partir de la Roumanie vers le port d'Arzew pour l'usine de Renault Algérie (près de 3.000 conteneurs de pièces détachées transportés), alors qu'auparavant, leur transport était assuré par des armateurs étrangers depuis l'ouverture de cette usine en novembre 2014.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.