Batna : la centrale électrique Ain Djasser-3 livrée ''avant février prochain''

Publication: Mis à jour:
AINJASSER1
DR
Imprimer

La centrale électrique Ain Djasser-3, en phase de réalisation dans la commune éponyme (wilaya de Batna), sera livrée ''avant le mois de février prochain'', a déclaré mercredi le président directeur général de la Société nationale de distribution de l’électricité et du gaz ( Sonelgaz), Mohamed Arkab.

Le PDG de la Sonelgaz a déclaré à l’APS, après s’être enquis sur site de l’avancement du chantier de réalisation de ce projet d’un coût de 39 milliards de dinars, que la production de cette nouvelle centrale électrique d’une capacité de 227.5 mégawatts, cumulée à celle des deux autres déjà existantes (Djasser 1 et Djasser2) permettra de renforcer la production locale et nationale en énergie électrique.

M. Arkab s’est également enquis dans la commune Tazoult du chantier de réalisation d’un poste de transformation électrique de 400Kw, où il a insisté sur la nécessité de livrer ce projet avant le mois d’avril prochain, ce qui permettra, selon lui, d’alimenter tous les postes 220 kw de la wilaya et qui fournissent de l’énergie à toute la région et les wilayas avoisinantes.

Il a également inspecté au parc industriel de la commune d’Ain Yagout, le chantier de l’usine de turbines électriques et à gaz, fruit d’un partenariat algéro-américain, dont le taux d’avancement des travaux affiche aujourd’hui plus de 12 %.

Le premier responsable du groupe Sonelgaz devait par la suite contrôler une centrale Photovoltaïque dans la commune d’Oued El Ma, qui sera incessamment mise en service.

M. Arkab a affirmé que wilaya de Batna effectuera un saut qualitatif en matière de production de gaz et d’électricité une fois que les projets en cours seront livrés.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.