Deux Tunisiennes récompensées par le Prix 2017 L'Oréal-UNESCO "Pour les Femmes et la Science"

Publication: Mis à jour:
POUR LES FEMMES ET LA SCIENCE
icone/Facebook
Imprimer

Elles sont deux tunisiennes à être primées par la Fondation L’Oréal et l’UNESCO lors d'une cérémonie de remise des bourses accordées à cinq scientifiques maghrébines d’exception au Maroc, et ce dans le cadre du programme "Pour les Femmes et la Science" qui est à sa 4e édition Maghreb. Il s'agit de:

  • Ibtissem Ghefrachi de l’Université de Gabès, qui a mené des recherches sur l’utilisation de peptides antimicrobiens provenant d’Aeschynomene (NCR-like) dans le domaine de la santé des plantes et des thérapies sur les animaux et humains.
  • Amel Benanes de l’Université Manouba qui s'est penchée sur l’identification de nouveaux marqueurs de diagnostic et de pronostic du cancer du sein afin de proposer un traitement personnalisé.

Deux autres marocaines et une algérienne ont été également honorées pour leurs contributions scientifiques dans des différents domaines. Il s'agit de:

  • Fatima Zahra Janati Idrissi, de l’Institut agronomique et vétérinaire Hassan II de Rabat (Maroc), et ce pour ses recherches portant sur la valorisation des huiles essentielles comme modèle de bioressource applicable dans l’industrie cosmétique et alimentaire
  • Hanaa Zbakh, de l’Université Abdelmalek Essaadi de Tétouan (Maroc) afin de soutenir son projet portant sur les substances actives en pharmacologie anticancéreuse et anti-inflammatoire à partir d’algues marines de la côte méditerranéenne marocaine.
  • Nawel Zaatout, de l’Université de Bejaia, (Algérie) pour ses travaux de recherches relatifs à l'étude des propriétés de persistance des staphylocoques responsables de la mammite bovine

Primées pour leur excellence, elles ont reçu chacune un prix de 10 000 euros qui honore leurs travaux de recherche dans des domaines d'intérêt général et sur des problèmes touchant plus particulièrement les femmes tels que la recherche de diagnostics du cancer du sein ou encore la valorisation des huiles essentielles dans l'industrie cosmétique.

Les membres du jury ainsi que le public ont félicité vivement les jeunes femmes qui ont toutes souligné avec émotion leur fierté de participer à la cause scientifique maghrébine.

En effet, ce programme met à l'honneur les femmes scientifiques maghrébine en valorisant leur travaux et contributions scientifiques. Au total, 57 femmes scientifiques ont bénéficié des bourses L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science Maghreb.

Le programme L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science œuvre ainsi à valoriser et accompagner ces chercheuses à un moment charnière de leur carrière. Depuis 19 ans, plus de 2 700 femmes scientifiques de 115 pays ont été soutenues à travers 48 programmes internationaux et sous la supervision de plus de 350 scientifiques chargés de désigner les lauréates.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.