De nouvelles espèces animales au Jardin zoologique de Rabat

Publication: Mis à jour:
Imprimer

ZOO - Le Jardin zoologique national de Rabat accueille, durant le mois de novembre, de nouvelles espèces animales sauvages, dans le cadre de sa stratégie visant à enrichir sa collection animale africaine et à diversifier l'offre présentée à ses visiteurs.

"Il s’agit du lion blanc, des panthères tachetées et du singe magot", déclare le Jardin zoologique dans un communiqué, précisant que, pour la première fois au Maroc, le lion blanc, espèce rare qu'on peut observer dans les réserves naturelles d'Afrique, est présenté au zoo de la capitale.

Les visiteurs peuvent également découvrir dans la biozone "Savane africaine", les panthères tachetées, également appelées "léopards". "C’est une espèce appartenant à la famille des félins quasi éteinte en Afrique du Nord, que l'on pouvait jadis observer dans les montagnes du Haut Atlas. Elle vit principalement en Afrique subsaharienne et à l'ouest du désert du Kalahari en Namibie", ajoute la même source.

Très appréciés par les visiteurs, les singes magots sont de retour au zoo de Rabat au cœur de la zone "Montagne de l’Atlas". Cette espèce menacée d’extinction est classée dans la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature et bénéficie d’un programme de protection au niveau national.

La collection animale du zoo de Rabat est en croissance et est passée à environ 2000 animaux en 2017 représentant environ 190 espèces, ajoute la même source.

LIRE AUSSI: