Retour sur la visite du roi Mohammed VI à Doha

Publication: Mis à jour:
ACTIVITE ROYALE
AIC PRESSE
Imprimer

DOHA - Après les Émirats arabes unis, le roi Mohammed VI est arrivé hier au Qatar, où il effectue une visite officielle, dans le cadre de la tournée royale menée actuellement dans les pays du Golfe. L'Émir de l'État de Qatar, le Cheikh Tamim Ben Hamad Al Thani a offert, au soir du dimanche 12 novembre au "Diwan Emiri" (Palais princier) à Doha, une cérémonie d'accueil officielle en l'honneur du roi Mohammed VI, accompagné du prince Moulay Ismail.

A leur arrivée au "Diwan Emiri", le souverain et le Cheikh Tamim Ben Hamad Al-Thani ont gagné la tribune d'honneur pour saluer les couleurs nationales au son des hymnes nationaux des deux pays, avant de passer en revue un détachement de la Garde d'honneur. Par la suite, le roi a été salué par plusieurs personnalités du Qatar notamment le Vice-émir du Qatar, Cheikh Abdellah Ben Hamad Al Thani, le ministre des Affaires étrangères, Cheikh Mohammed ben Abderrahmane Al-Thani, le président du Comité Olympique qatari, Cheikh Jouaan Ben Hamad Al Thani, le chef du cabinet princier, Cheikh Khalid Ben Khalifa Al Thani, et l'ambassadeur du Qatar à Rabat, Abdullah Ben Falah Ben Abdullah Al Dawssari.

Entretien en tête-a-tête

Après la rencontre élargie à plusieurs hauts responsables des deux pays, le roi et le Cheikh Tamim Ben Hamad Al Thani ont eu un entretien en tête-a-tête. Des échanges ayant porté sur "l’excellence des relations entre les deux pays frères et la ferme volonté des deux Chefs d’Etat de consolider davantage la coopération dans différents domaines", rapporte la MAP. Les deux chefs d’État ont également échangé sur des sujets d’intérêt commun d’ordre régional et international.

Ces discussions se sont déroulées en présence, du côté qatari, notamment, du Vice-Emir du Qatar, le Cheikh Abdellah Ben Hamad Al-Thani et du ministre des Affaires Étrangères Cheikh Mohamed Ben Abderrahman Al-Thani.

Étaient présents du côté marocain, le conseiller royal Fouad Ali El Himma, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale Nasser Bourita et le Directeur Général des études et de la documentation, Mohamed Yassine Mansouri.

Une visite qui intervient quelques mois après la rupture brutale des relations entre le Qatar et l'Arabie saoudite, ainsi que ses alliés. Une crise pour laquelle le Maroc tente de jouer un rôle de conciliateur, ayant, à l'instar du Koweit, refusé de prendre partie pour un camp.

LIRE AUSSI: