Séisme de magnitude 7,2 dans le nord de l'Irak

Publication: Mis à jour:
SISME
DR
Imprimer

Un séisme de magnitude 7,2 a frappé dimanche soir le nord-est de l'Irak, a annoncé l'institut géologique américain (USGS), sans qu'aucune victime ni dégât majeur n'aient été rapportés.

Le séisme a également été ressenti dans des zones frontalières de l'Irak, en Iran et en Turquie. Aucune victime ou dégât n'a été signalé dans l'immédiat en Iran.

La secousse a été enregistrée à 18H18 GMT à 32 km au sud-ouest de la ville d'Halabja, dans une zone montagneuse de la province de Souleimaniyeh, frontalière de l'Iran, à une profondeur de 33,9 kilomètres, a précisé l'USGS.

Elle a été ressentie pendant une vingtaine de secondes à Bagdad, et parfois pour des durées plus longues dans les autres provinces d'Irak, selon des journalistes de l'AFP.

Dans la province de Souleimaniyeh, située dans la région du Kurdistan irakien, les habitants sont sortis dans les rues au moment de la secousse et quelques dégâts matériels mineurs ont été enregistrés, a rapporté un correspondant de l'AFP.

En Iran, selon l'agence de presse Isna, "le tremblement de terre a été ressenti à Hamedan, Arak, Zanjan, Ahvaz, Ilam, Sanandaj, Kermanshah, Tabriz, Uroomiyeh, Ardebil et dans d'autres villes" de l'ouest du pays.

Dans le sud-est de la Turquie, le séisme a été ressenti "de Malatya à Van". Dans la ville de Diyarbakir, des habitants ont également quitté leurs maisons avant d'y revenir.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.
Loading...