Usine Peugeot en Algérie: signature de l'accord ce dimanche lors de la 4e session COMEFA

Publication: Mis à jour:
PEUGEOT
The logo of a Peugeot car is seen on its front grill on September 29, 2017. (Photo by Jaap Arriens/NurPhoto via Getty Images) | NurPhoto via Getty Images
Imprimer

L'accord de réalisation de l'usine d'assemblage de véhicules de la marque française Peugeot sera signé ce dimanche 12 novembre 2017, lors de la quatrième session du Comité mixte économique franco-algérien (COMEFA), a révélé ce samedi Ahmed Ouyahia, secrétaire général du Rassemblement national démocratique, lors du meeting tenu par ce parti à Oran dans le cadre des élections locales.

Le Premier ministre a annoncé lors de son intervention qu'un "deuxième constructeur français, après Renault, s'installera bientôt en Algérie", rapportent plusieurs médias.

Il a rajouté que cet accord sera signé demain, lors de la quatrième session du comité mixte économique franco-algérien (COMEFA), programmée ce dimanche à Alger en présence de Jean-Yves Le Drian, ministre français de l’Europe et des affaires étrangères et M. Bruno Le Maire, ministre français de l’économie et des finances.

Plusieurs autres accords seront signés lors de ce rendez-vous, selon l'ambassade de France à Alger, sans donner plus de détail.

Algérie Patriotique, citant une source proche du COMEFA, affirme qu'il s'agit notamment de Peugeot Algérie, Schneider Algérie et un accord portant sur l'installation d’un consortium dans le domaine des fruits et légumes pour l’exportation vers l’Europe.

La signature de l'accord de la réalisation d'une usine d'assemblage de véhicules Peugeot était annoncée pour avril 2016. Elle a toutefois été retardée à une date ultérieure, annonçait l'ex-ministre du Commerce, Abdeslam Bouchouareb, lors d'un sommet Algérie-France.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.