Fès: Arrestation de deux hommes liés à la cellule terroriste démantelée le 25 octobre

Publication: Mis à jour:
BCIJ
Stringer . / Reuters
Imprimer

TERRORISME - Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de surveillance du territoire, a arrêté vendredi à Fès deux individus en relation étroite avec les membres de la cellule terroriste affiliée à Daech et démantelée le 25 octobre dernier dans la même ville, a annoncé le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

"Les investigations qui se poursuivent au sujet de cette cellule terroriste ont confirmé l'implication de ces deux éléments dans la préparation d'attaques portant gravement atteinte à la sécurité et la stabilité du Royaume", précise le ministère.

Le démantèlement de cette cellule avait permis la saisie d’armes blanches, dont des haches et des couteaux, des manuscrits incitant au jihad et faisant l’apologie de l’idéologie de Daech, ainsi que des équipements électroniques.

Les deux mis en cause seront déférés devant la justice dès clôture de l’enquête menée sous la supervision du parquet.

Le 14 octobre, le BCIJ avait procédé à l'arrestation de 11 membres d'une cellule terroriste dans plusieurs villes du royaume, et dont le "cerveau" se trouvait à Fès. Plusieurs produits servant à la construction d'engins explosifs avaient été saisis.

LIRE AUSSI: Le BCIJ démantèle une nouvelle cellule terroriste à Fès