JCC 2017: Les lauréats du prix Takmil révélés, la part du lion pour la Syrie

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Le jury du prix Takmil (finition en arabe), présidé cette année par l'italien Giona A. Nazzaro , a annoncé lors d’une cérémonie organisée mercredi après-midi, la liste des films en post-production primés, lors de la 28ème édition des Journées Cinématographiques de Carthage (JCC, 4-11 novembre 2017).

Après avoir visionné, durant 3 jours du 06 au 8 novembre, les copies de travail des 8 projets de huit réalisateurs et réalisatrices en provenance de l'Algérie, du Liban, du Maroc, de la Palestine, du Rwanda, de la Syrie et de la Tunisie, le jury a annoncé la liste des œuvres entre fiction et documentaires qui comporte en tout sept projets de films dont un tunisien.

Prix Silverway La voix normale d'Erige Sehiri (Tunisie) #jcc #tunisie #takmil

Une publication partagée par Claire Diao (@clairediao) le

Voici la liste des bourses accordées aux projets de films prometteurs récompensés et dont la part du lion est revenu au cinéma syrien avec 3 récompenses:

  • Prix de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF) : "The Mercy Of The Jungle" une fiction de Joel Karekezi (Rwanda)
  • The Mercy of the Jungle - In pre-production from Joachim Philippe on Vimeo.

  • Prix de l'International Media Support (IMS): "Ibrahim" un documentaire de Lina Alabed (Palestine)
  • Prix du Centre national du cinéma de France (CNC): "The day I Lost My Shadow" une fiction de Soudade Kaadan (Syrie)
  • Prix de l’Alecso : "The day I Lost My Shadow" une fiction de Soudade Kaadan (Syrie)
  • Prix Hakka Distribution (Aide à la distribution d'un film africain ou arabe en Tunisie) : "The day I Lost My Shadow" de Soudade Kaadan (Syrie)
  • Prix du Centre national du cinéma et de l'image (CNCI): "Janitou" un documentaire d’Amine Hattou (Algérie)
  • Prix de Silverway Media-Paris: "La Voie Normale" un documentaire d’Erige Sehiri (Tunisie)

Pour rappel, l'atelier Takmil qui est à sa quatrième édition vise à soutenir des projets de films africains et arabes en post-production.

Pour l'année 2016, deux projets de longs métrages de fiction tunisiens ayant bénéficié des prix Takmil concourent cette année à la compétition officielle des JCC 2017 à savoir "La belle et la meute" de Kaouther Ben Hania et "Vent du Nord" de Walid Mattar.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.