Casablanca: Arrestation d'un homme qui piratait les données de clients de la RAM

Publication: Mis à jour:
HACKER
Getty Images/iStockphoto
Imprimer

PIRATAGE - Le service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca a arrêté, jeudi, un individu pour son implication présumée dans l'attaque du système de traitement des données des clients de la Royal Air Maroc (RAM) et pour escroquerie, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), reprise par la MAP.

Le mis en cause, âgé de 36 ans et travaillant dans une compagnie aérienne étrangère, est parvenu à accéder à la base de données des clients de la RAM, connue sous le nom de Safar Flyer, précise la DGSN dans un communiqué. Selon la même source, ce dernier a effectué frauduleusement des modifications des données informatiques pour obtenir des billets d'avion gratuits et de les revendre à des coûts bas.

Les investigations et les expertises techniques effectuées ont permis de révéler que le prévenu a réussi à obtenir un grand nombre de billets d'avion et à les revendre en ayant recours à ce mode opératoire criminel, poursuit le communiqué. Le mis en cause a été placé en garde à vue et les opérations d'analyses des données technologiques se poursuivent dans cette affaire.

Une information qui rappelle celle partagée par Le360 il y a quelques semaines. En octobre dernier, "plus de 50 agences de voyages marocaines ont été victimes d’un piratage à grande échelle. Leurs accès au système Amadeus, utilisé dans la gestion et l’émission de billets d'avion, ont été hackés", rapporte le journal en ligne.

LIRE AUSSI: