Retrouvez l'actualité High-tech en bref

Publication: Mis à jour:
TECHNOLOGY
Yongyuan Dai via Getty Images
Imprimer

Partenariat Apple et GE pour des applications Predix pour iPhone et iPad

Apple et General Electric ont annoncé la signature d’un partenariat qui permettra le développement de nouvelles applications industrielles pour iPhone et iPad destinées à exploiter les données prédictives et les capacités analytiques de Predix, la plateforme IdO (Internet des objets) de GE. Le parcours de GE dans le milieu industriel – dans des secteurs comme l’aviation, la fabrication, la santé ou l’énergie –, est marqué par l’innovation; ce qui en fait un partenaire idéal pour nous, a déclaré Tim Cook, le patron d’Apple. "Grâce au partenariat entre Apple et GE, les développeurs auront accès à des outils leur permettant de concevoir leurs propres applications industrielles IdO, a pour sa part affirmé John Flannery, directeur général et président élu de GE ".

Les deux entreprises ont dévoilé un nouveau kit de développement logiciel SDK Predix, téléchargeable depuis le 26 octobre 2017, pour iOS qui offrira aux développeurs les outils dont ils ont besoin pour créer des apps industrielles IdO. Ces applications permettront aux acteurs industriels de mieux évaluer leurs opérations et la performance de leurs équipements depuis leur iPhone ou iPad, mais également recevoir une notification signalant un problème potentiel avec une machine (une éolienne, par exemple), collaborer à distance avec les équipes sur place et recueillir instantanément les données. GE passera à iPhone et à iPad et encouragera ses quelque 330.000 employés à travers le monde à se procurer un ordinateur Mac.

eBay lance des outils de recherche visuelle utilisant des photos

eBay lance deux nouveaux outils de recherche visuelle, "Image Search" et "Find it", qui permettront aux acheteurs en ligne d'utiliser les photos qu'ils ont prises, enregistrées sur leur téléphone ou même celles qu'ils trouvent lorsqu'ils naviguent sur le Web, afin de trouver des produits correspondants dans le catalogue de l’entreprise. "Image Search" permet aux consommateurs mobiles de prendre une photo de quelque chose qu'ils veulent acheter afin de faire des achats sur eBay. Le site Web renverra alors les listes d'éléments qui correspondent étroitement ou du moins visuellement au produit photographié par un smartphone.

Le deuxième outil, "Fin dit" sur eBay, permet aux acheteurs de commencer leur recherche sur n'importe quelle plateforme de réseau sociaux ou en naviguant sur le Web, et peuvent ensuite "partager" une image qu'ils trouvent avec eBay, et l'application mobile proposera des produits similaires à ceux recherchés. La société explique qu'elle utilise deux parties fondamentales de l'intelligence artificielle - la vision par ordinateur et l'apprentissage en profondeur - pour alimenter ces nouvelles fonctionnalités.

Deutsche Telekom plaide pour 3e acteur majeur sur le marché américain

Un 3e acteur majeur sur le marché américain de la téléphonie mobile 3 renforcerait la concurrence, a déclaré le CEO de Deutsche Telekom à un journal allemand, au moment où l’opérateur T-Mobile US cherche à fusionner Sprint. Le PDG de l’opérateur, Timotheus

Hoettges, a également exhorté le nouveau gouvernement allemand à réfléchir à deux fois avant de vendre sa participation importante (près de 32%) dans Deutsche Telekom, selon une interview accordée à Welt am Sonntag. L’opérateur T-Mobile US, détenu majoritairement par Deutsche Telekom, est sur le point d'accepter un accord de fusion avec Sprint Corp., dans des efforts pour fusionner les troisième et quatrième plus grands opérateurs mobiles américains. "Aux Etats-Unis, il y a un duopole entre deux très gros joueurs, et il y a deux joueurs plus petits derrière", a-t-il déclaré. "Un troisième acteur fort serait bon pour la compétition", a-t-il ajouté. Verizon Communications Inc et AT & T Inc sont les deux plus grands opérateurs sans fil aux Etats-Unis.

Les firmes technologiques doivent faire plus contre l'extrémisme et la désinformation

Les entreprises technologiques américaines comme Facebook Inc et Twitter Inc devraient être plus agressives dans la lutte contre l'extrémisme et la désinformation politique si elles veulent éviter l'action du gouvernement, affirme un rapport du Forum économique mondial publié lundi 30 octobre 2017. L'étude de l'organisation suisse à but non lucratif vient s'ajouter à un appel à la Silicon Valley pour endiguer la diffusion de matériel violent d’organisation terroristes et l'utilisation de leurs services par des propagandistes russes.

Le rapport du Conseil des droits de l'homme du Forum économique mondial avertit que les entreprises technologiques risquent la réglementation gouvernementale qui limiterait la liberté de parole à moins qu'elles "assument un rôle d'auto-gouvernance plus actif". Il leur recommande de mener des examens internes plus approfondis de la façon dont leurs services peuvent être mal utilisés et de mettre en place une surveillance plus humaine du contenu.

Bradesco lance une banque numérique au Brésil

La banque brésilienne Banco Bradesco SA a lancé la semaine dernière une franchise entièrement numérique appelée Next, marquant la plus grande campagne d'une grande banque de la principale économie de l'Amérique latine, à se mesurer aux startups de technologies financières (Fintechs). Bradesco s'adresse aux grandes marques telles que Apple Inc, Uber Technologies Ltd et Microsoft Xbox pour offrir des avantages sur des forfaits qui coûtent 20 à 40 reais (6-12 $) par mois.

Dans une interview, Mauricio Minas, vice-président de la technologie de Bradesco, a déclaré que l'efficacité tout numérique de Next lui permet d'offrir des tarifs plus bas que ceux pratiqués dans les agences physiques. Il a écarté l'idée de combattre les rivaux fintech en supprimant les frais ou en offrant des taux d'intérêt les plus bas possibles.

La nouvelle initiative de Bradesco est un exemple de la façon dont les grandes banques brésiliennes sont contraintes de réduire leurs coûts et d'innover face à la menace que représentent les technologies financières en pleine expansion. Une semaine auparavant, la startup brésilienne Nubank a annoncé qu'elle étendrait ses activités de cartes de crédit à des comptes numériques permettant aux utilisateurs d'effectuer des virements, de payer des factures et de gagner plus d'intérêts qu'un compte d'épargne moyen.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.