L'artiste plasticien Salah Hioun tire sa révérence à l'âge de 81 ans

Publication: Mis à jour:
SDSD
DR
Imprimer

L'artiste plasticien Salah Hioun est décédé mardi 07 novembre 2017 à l'hôpital de Birtraria à Alger à l'âge de 81 ans, a appris l'APS auprès de membres de sa famille.

Le défunt a commencé son parcours artistique au milieu des années 1960 en participant, pour la première fois, à une exposition collective en 1965 au sein de l'Union nationale des arts plastiques.

L'artiste a suivi une formation à l'Ecole des Beaux-Arts d'Alger et de Paris (France), ce qui lui a ouvert des horizons et lui a permis de découvrir différentes écoles et tendances artistiques du monde.

Feu Hioun a pu émergé progressivement en tant qu'artiste distingué à la fin des années 1960, après sa première exposition en 1969, marquant ainsi, sa véritable naissance artistique. Le défunt a obtenu le prix du concours "Grand prix d'Algérie de l'art plastique" en 1983.

Il a réalisé des fresques historiques pour le Musée de l'Armée et a également exposé ses oeuvres dans plusieurs galeries. Salah Hioun a exposé, en 2011, plus de 250 toiles lors d'une grande manifestation d'art plastique, organisée par le Musée national des beaux-arts d'Alger.

Le défunt sera inhumé, demain mercredi, au cimetière de Dely Ibrahim, après la prière d'El-Asr, a-t-on appris auprès de sa famille.

LIRE AUSSI: Salah le plasticien, versus Hioun le graveur

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.