"Ces jeunes Tunisiens devenus soudain terroristes", ce nouveau livre de Lilia Bouguira qui s'immisce dans le monde des jeunes terroristes

Publication: Mis à jour:
Imprimer

"Ces jeunes Tunisiens devenus soudain terroristes," c'est le titre du nouvel ouvrage de Lilia Bouguira, docteur en médecine et ancienne membre de l’Instance Vérité et Dignité (IVD).

Ce livre, une sorte de recueil de témoignages, retrace l'histoire de la Tunisie post-révolutionnaire. Une rétrospective de la situation du pays durant ces dernières années, explique Bouguira dans une interview accordée à HuffPost Tunisie. De l'incident d"El-Abdellia", à l'assassinat des frères Soltani en passant par l'attentat de l'ambassade américaine, ce livre raconte la vie rocambolesque des Tunisiens et met en relief le changement de l'aspect sociétal du pays, ajoute l'auteur.

lilia bouguira

Selon Bouguira, cet épisode de l'histoire de la Tunisie est marqué par "la violence et la haine". Et à travers son livre, elle a voulu creuser encore plus sur les causes qui poussent ces jeunes à être aussi agressifs et violents. "Le terrorisme, les cas d'immolation... ces phénomènes nouveaux pour la Tunisie" martèle l'auteur en rappelant que la Tunisie est en tête des pays les plus exportateurs de djihadistes à Daech. Un constat effrayant qui nécessite d'être étudié plus en profondeur, relance-t-elle.

L'idée de ce livre a germé, depuis 2012, à la suite de multiples rencontres avec des "terroristes", dans le cadre d'un monitoring des lieux de détention pour le respect des droits de l’Homme auprès des ONG, raconte Bouguira. En effet, elle a eu l'occasion de discuter avec des jeunes terroristes et de s'approcher davantage afin de mieux cerner les circonstances qui se cachent derrière cette vague de violence et comprendre les comportements nouveaux de cette génération.

"Ces derniers sont confrontés à la pauvreté, au chômage et à la violence d'un système politique qui ne change rien face à la montée de l'islamisme dans le pays. Un sentiment lourd de colère, de frustration et de désenchantement fait changer un grand nombre d'entre eux, délaissant leur caractère passif et non violent pour devenir des terroristes potentiels avec passage à l'acte," ajoute-t-elle.

"Pourquoi autant de haine?" c'est la question à laquelle répond le livre. En s'immisçant dans l'univers de ces jeunes, on pourra mieux comprendre les facteurs qui les laissent dévier vers la violence et le déni, estime Bouguira.

Avec sa double casquette de médecin et ancienne membre de l'IVD, l'auteur a présenté une batterie de recommandations afin de freiner cette hémorragie. Elle a souligné l'importance du rôle de l'éducation et des médias. Elle évoque d'ailleurs l'apport de la culture et du divertissement pour traiter "ce malaise".

Interrogée sur le choix d'une maison d'édition étrangère, Bouguira a expliqué qu'elle a rencontré des difficultés pour pouvoir lancer son livre dans une maison d'édition tunisienne. "J'ai sollicité trois maisons d'édition en Tunisie, mais aucune n'a pris la peine de me répondre", regrette-t-elle.

LIRE AUSSI:
Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.