5500 accidents de travail enregistrés chaque année à Alger

Publication: Mis à jour:
BUILDINGS CONSTRUCTIONS ALGIERS
Chinese workers stands behind steel reinforcement at the construction site of a hospital during a visit by Algeria's President Abdelaziz Bouteflika to the city of Setif, 300km (186 miles) from Algiers June 25, 2007. REUTERS/Zohra Bensemra (ALGERIA) | Zohra Bensemra / Reuters
Imprimer

Quelque 5500 cas d’accidents de travail sont enregistrés chaque année par l’agence d’Alger de la Caisse nationale d’assurances sociales (CNAS). Le coût financiers des ces accidents est en hausse. Il est passé de 2,4 milliards en 2012 à 4 milliards de dinars pour 2016.

Ces statistiques ont été fournies en marge de la journée d’information et de sensibilisation organisée par l’agence d’Alger de la Caisse nationale d’assurances sociales (CNAS) à l’adresse des employeurs.

Les secteurs les plus exposés aux risques de travail, apprend-on de même source, sont le BTP et l’industrie mécanique pour les accidents de travail, et le secteur de l’industrie chimique pour les maladies professionnelles.

La CNAS recommande notamment aux employeurs d’assurer à leurs employés un environnement de travail sain pour une meilleure productivité du travail car selon son thème choisi un "Travail organisé, travailleurs protégés".

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.
Loading...