Algérie: Le nombre des usagers du métro d'Alger appelé à doubler début 2018

Publication: Mis à jour:
543171_335020259880217_69293100_N
Entreprise Métro d'Alger/FB
Imprimer

Le nombre des usagers du métro d'Alger est appelé à doubler avec la mise en service, début 2018, des deux nouvelles extensions vers la Place des Martyrs et Ain Naâdja, a indiqué, dimanche à Alger, le ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaâlane, selon l'APS.

Lors d'une audition devant la Commission du Budget des Finances de l'Assemblée populaire nationale (APN), dans le cadre de l'examen du projet de la loi de Finances 2018 (PLF 2018), M. Zaâlane a précisé que le Métro d’Alger reliant la Grande-Poste à El Harrach, assure actuellement le transport d'environ 100 000 voyageurs par jour.

Cependant, la mise en service des deux extensions Hai El Badr-Ain Naâdja et la Grande Poste-Place des Martyrs, au début de l'année prochaine (2018) permettra d'augmenter ce chiffre à 200.000 voyageurs par jour.

Les deux nouvelles lignes, qui contribueront à alléger la pression sur le réseau routier de la capitale, sont actuellement dans la phase des essais expérimentaux.

Par ailleurs, deux autres extensions, respectivement El Harrach-Aéroport d'Alger et Ain Naâdja-Baraki sont en cours de réalisation et leur mise en service permettra le transport de 300.000 voyageurs par jour.

S'agissant du Tramway, le ministre a indiqué que ce mode de transport urbain a permis, à ce jour, le transport de 78 millions de voyageurs à travers les wilayas d'Alger, d'Oran, de Constantine et de Sidi Bel-Abbés.

Actuellement, le tramway est en chantier dans trois autres wilayas, à savoir Ouargla, Sétif et Mostaganem, où il a été décidé récemment le remplacement de l'entreprise espagnole de réalisation, qui a arrêté les travaux pour cause de faillite, par le groupe algérien COSIDER. En outre, l'extension du tramway de Constantine vers la région d'Ali Mandjeli est actuellement en cours.

D'après les déclarations du ministre, le programme du secteur qui est en cours de réalisation porte sur le parachèvement des projets de transport par câbles dans les wilayas de Tizi Ouzou (Kef naadja-Sidi Beloua-Rejaouana) et d'Alger (Bab El Oued-Zghara).

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.