Un recruteur marocain de Daech arrêté en Espagne

Publication: Mis à jour:
SPAIN TERRORISM
Twitter/infoLibre
Imprimer

TERRORISME - Un ressortissant marocain a été interpellé ce lundi matin par la police espagnole dans la localité de Sagunto (Province de Valence-Est) pour ses liens présumés avec Daech. Le Marocain aurai servi de catalyseur à l'organisation terroriste pour endoctriner et envoyer des djihadistes dans la zone de conflit.

Le mis en cause, un homme âgé de 47 ans en situation irrégulière en Espagne, "agissait comme une caisse de résonance des messages et instructions que l’organisation terroriste Daech envoie à ses membres pour une meilleure diffusion et concrétisation de ses objectifs", peut-on lire dans un communiqué du ministère de l'Intérieur espagnol. La police nationale espagnole à également publié la vidéo de l'arrestation du Marocain.

Selon l’enquête préliminaire, l’individu a été le principal responsable du recrutement et de l’envoi en Irak, en novembre 2014, d’un jeune Marocain de 26 ans, qui résidait avec sa famille à Sagunto (Valence). Ce dernier avait d'ailleurs perpétré un attentat suicide à l’aide d’un camion piégé qui a coûté la vie à 33 soldats irakiens, un mois et demi après son arrivée en Irak, explique le communiqué.

L’homme "était capable de créer un terrain fertile idéal pour la cristallisation de manière effective dans l’esprit de ses nouveaux adeptes de l’idée de commettre des attentats terroristes", est-il encore précisé.

"Depuis le 26 juin 2015, date à laquelle le ministère de l'Intérieur a porté le niveau d'alerte antiterroriste (ANA) à 4, les forces et agents de sécurité ont arrêté 207 terroristes djihadistes dans des opérations menées en Espagne et à l'étranger, et un total de 252 depuis le début de 2015", indique le ministère de l'Intérieur espagnol.

LIRE AUSSI: