La Tunisie, une destination idéale pour les vacances et les affaires, selon les Britanniques

Publication: Mis à jour:
TOURIST TUNISIA
Zoubeir Souissi / Reuters
Imprimer

Un vacancier britannique sur cinq déclare son intention de visiter la Tunisie, selon une étude du World Travel Market London.

1000 britanniques, partis passer leurs vacances à l'étranger en 2017, ont répondu à la question posée par WTM: "Le gouvernement britannique a récemment abrogé son avertissement contre le voyage en Tunisie. Quelle est la probabilité que vous visitiez le pays dans le futur?", près de 10% ont répondu par "plutôt probable", 7% ont dit "très probable"; et 4% ont dit "extrêmement probable", ce qui signifie qu'un total de 20% pensent qu'un voyage en Tunisie est envisageable.

À noter que plus de 45 millions de vacances outre-mer ont été prises par les Britanniques en 2016, ce qui pourrait signifier que neuf millions de consommateurs considèrent la Tunisie comme destination de vacances d'été pour 2018.

Avant l'interdiction en 2015, environ 420.000 Britanniques se rendaient chaque année en Tunisie, mais ce chiffre a baissé à un peu plus de 23.000 en 2016 en raison des restrictions de voyages émises après l'attentat de Sousse.

L'Office national du tourisme tunisien au Royaume-Uni estime que les chiffres atteindront 30.000 en 2017 et feront plus que doubler en 2018 pour atteindre 65.000.

Dès l'assouplissement des restrictions de voyage par le "Foreign and Commonwealth Office" en juillet, les agences de voyages britanniques comme Thomas Cook ont ​​repris leurs activités en Tunisie. Récemment l'agence de voyage Tui pour le Royaume-Uni et l’Irlande a révélé que son entreprise pourrait être de retour en Tunisie d'ici l'hiver 2018.

LIRE AUSSI: Les touristes anglais reviennent en Tunisie malgré les avertissements du Foreign Office affirme The Sun

L'industrie touristique: L'esquisse d'une reprise

Du côté des affaires touristiques, cela promet aussi. Le WTM a conduit une étude parmi les professionnels de l'industrie du tourisme.

10% des interrogés ont répondu "Tunisie" à la question: "Quelle destination envisagez-vous de faire affaire avec?". 77% des acheteurs ont affirmé qu'ils comptent signer des contrats avec des exposants tunisiens au WTM.

En outre, 82% des personnes interrogées dans l'enquête ont déclaré que l'industrie du tourisme est un levier important pour les pays confrontés à des pressions extérieures, comme la Tunisie, la Turquie et l'Égypte.

"Le gouvernement britannique a étroitement collaboré avec les autorités tunisiennes, et quand le "Foreign Office" a levé l'interdiction de voyager, le gouvernement tunisien a renforcé les dispositions de sécurité dans la majorité des cités et des stations balnéaires", a déclaré Paul Nelson, porte-parole de WTM London, d'après Breaking Travel News.

Selon Nelson, ces efforts reflètent l'enthousiasme des vacanciers britanniques de retourner en Tunisie, une destination qui a été très populaire depuis de nombreuses années.

L'évenement WTM London se prépare et accueillera la Tunisie du 6 au 8 novembre à Londres. Il comptera 5000 exposants et 51.000 visiteurs, des acteurs dans l'industrie du voyage, parmi eux, des professionnels, des acheteurs, des journalistes, des ministres, des influenceurs et des étudiants. L'occasion idéale pour le networking et la vente d'affaires dans l'industrie touristique.

“Tunisia is open for business again” (en français: "La Tunisie est de nouveau ouverte pour les affaires"), est le message porté par l'ONTT au WTM London.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.