Le Prix Goncourt attribué à Éric Vuillard pour "L'ordre du jour"

Publication: Mis à jour:
ERIC VUILLARD
French writer Eric Vuillard reacts as he speaks to journalists after being awarded with the Prix Goncourt for 'L'Ordre du Jour' on November 6, 2017 at the restaurant Drouant in Paris. / AFP PHOTO / Eric FEFERBERG (Photo credit should read ERIC FEFERBERG/AFP/Getty Images) | ERIC FEFERBERG/AFP/Getty Images
Imprimer

LITTÉRATURE - Éric Vuillard a reçu ce lundi 6 novembre le prix Goncourt pour son livre "L'ordre du jour" paru aux éditions Actes Sud. Il succède ainsi à Leïla Slimani, lauréate 2016, récompensée pour son roman "Chanson Douce". Le roman du primée a été choisi au troisième tour de scrutin à 6 voix contre 4.

Quatre écrivains, deux hommes et deux femmes, étaient sur les rangs pour décrocher le Goncourt, plus prestigieux des prix littéraires du monde francophone: Yannick Haenel, 50 ans, pour "Tiens ferme ta couronne" (Gallimard), Véronique Olmi, 55 ans, pour "Bakhita" (Albin Michel), Éric Vuillard, 49 ans, pour "L'ordre du jour" (Actes Sud) et Alice Zeniter, 31 ans, pour "L'art de perdre" (Flammarion").

arf

Neuvième roman de l'écrivain, née à Lyon il y a 49 ans, "L'ordre du jour", salué par la critique à sa sortie en mai dernier, retrace les coulisses de l'Anschluss en 1938. "L'Allemagne nazie a sa légende. On y voit une armée rapide, moderne, dont le triomphe parait inexorable. Mais si au fondement de ses premiers exploits se découvraient plutôt des marchandages, de vulgaires combinaisons d'intérêts ? Et si les glorieuses images de la Wehrmacht entrant triomphalement en Autriche dissimulaient un immense embouteillage de panzers ?", l'imagination de l'auteur va bon train et crée un livre grinçant.

Le prix lui a été remis à 12h45 ce lundi au restaurant Drouant dans le IIe arrondissement de Paris, comme le veut la tradition. Décerné depuis 1903, le Goncourt est le prix littéraire français le plus ancien et le plus célèbre. Composé de dix jurés, la société littéraire du Goncourt est présidée par Bernard Pivot.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Sur le web