Récolte record: Samir Taïeb envisage une baisse du prix de l'huile d'olive

Publication: Mis à jour:
OLIVE OIL
olive oil on wooden table | loooby via Getty Images
Imprimer

La nouvelle saison oléicole s'annonce prometteuse. "La production d'olives cette année a dépassé très largement les prévisions" a annoncé, dimanche, le ministre de l'Agriculture Samir Taïeb, sur les ondes de Mosaïque Fm en précisant que la récolte sera bonne, en qualité et en quantité.

Selon les prévisions, la production dépassera les 260 mille tonnes soit le triple de la production enregistrée l'année dernière.

Évoquant la hausse des prix de l’huile d’olive (14 dinars le litre), au cours de cette période, le ministre a souligné qu’il s’agit de l’huile d’olive de la saison écoulée, ajoutant que les prix de vente sur le marché local sont liés au volume de production nationale et internationale, d'autant que la Tunisie exporte 80% de sa production.

Taïeb a fait savoir qu'il est impossible de déterminer le prix du litre d'huile d'olive avant le mois de décembre. Par contre, il a affirmé que les prix seront en baisse en se négociant entre 9 et 11 dinars le litre.

Le ministre a indiqué, par ailleurs, que cette tendance baissière des prix s'explique principalement par le fait que la consommation intérieure qui oscille généralement entre 30 et 50 mille tonnes frôlera cette année les 60 mille tonnes, soit à peu près le double.

Taïeb a, toutefois, souligné que cela reste des prévisions qui peuvent être modifiées par la suite en précisant qu'en décembre prochain les tendances vont s’éclaircir.

La saison de récolte des olives a été entamée au début du mois de novembre 2017 et l’exportation se poursuivra jusqu’à la fin d’octobre 2018.

La Tunisie envisage l’exportation de près de 200 mille tonnes d'huile d'olive dont plus de 25 mille tonnes conditionnées, au vu d'une récolte record prévue au cours de la saison 2017/2018, pour ainsi occuper le deuxième rang mondial après l’Espagne alors qu'elle était en tête de liste des pays exportateurs de cette denrée au cours de celle de 2014/2015.

L’huile d’olive tunisienne est exportée vers 54 marchés internationaux, notamment ceux de l’UE (Union Européenne) qui accapare la part du lion avec plus de 56 mille tonnes, suivis des Etats-Unis d'Amérique avec 35 mille tonnes dont 7 mille tonnes d’huile conditionnée.

La Tunisie a accédé à de nouveaux marchés prometteurs, au cours des dernières années, à savoir les marchés Russe, Indien, Japonais et Africains.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.