Au moins 20 morts dans une fusillade dans une église du Texas

Publication: Mis à jour:
TEXAS SHOOTING
Google Street View
Imprimer

ETATS-UNIS - Une fusillade a fait ce dimanche 5 novembre plusieurs victimes dans une église de Sutherland Springs, à une cinquantaine de kilomètres au sud-est de San Antonio dans l'Etat américain du Texas, ont rapporté des médias américains, faisant référence à la police locale.

Un responsable du comté de Wilson où se trouve la First Baptist Church de Sutherland Springs, a dit à l'AFP avoir été informé d'un bilan de "27 morts et plus de vingt blessés", tout en précisant attendre une confirmation formelle. Le shérif du comté de Wilson Joe Tackitt a indiqué à la chaine NBC qu'"environ 25 personnes" ont été tuées et au moins dix blessées.

Une porte-parole de l'hôpital Connally Memorial Medical Center, dans la ville de Floresville à proximité, a dit à Fox News que l'établissement avait reçu "plusieurs patients à la suite de la fusillade", sans en préciser le nombre. Selon le site internet du Dallas Morning News, un enfant de deux ans fait partie des blessés.

Les tirs ont commencé vers 11H30 locales dans la First Baptist Church de cette ville du sud des Etats-Unis. Selon la chaîne locale KSAT12, un témoin a expliqué avoir vu un homme entrer dans l'église qui a ensuite commencé à tirer sur les paroissiens réunis pour un service religieux. Selon les médias, une cinquantaine de personnes y assistent en général.

L'auteur des coups de feu est mort, a indiqué KSAT12, citant la police. L'information a été ensuite été confirmée par le commissaire du comté, qui n'a cependant pas pu préciser s'il avait été abattu ou s'était donné la mort.

Aucun piste n'a à ce stade été évoquée par les forces de police. Selon un journaliste de la chaîne, le FBI est rapidement arrivé sur les lieux.

Sur Twitter, le gouverneur du Texas Greg Abbott a condamné "un acte diabolique". "Nos prières vont vers ceux qui ont été blessés dans cet acte diabolique. Nous remercions les forces de l'ordre pour leur réponses", a-t-il écrit depuis son compte personnel. Donald Trump, en tournée en Asie, a également adressé ses pensées aux victimes, assurant qu'il suivait la situation depuis le Japon. Le sénateur du Texas Ted Cruz a aussi adressé ses "prières" aux victimes et remercié sur Twitter les "courageux premiers secours".

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.