Feux de forêts: la DGF compense les populations sinistrées

Publication: Mis à jour:
FOREST FIRE ALGERIA
A forest fire burns in Bordj Bou Arreridj, 200km east of Algiers July 17, 2010 . The world is enduring the hottest year on record, according to a U.S. national weather analysis. For the first six months of the year, 2010 has been warmer than the first half of 1998, the previous record holder, by 0.03 degree Fahrenheit, said Jay Lawrimore, chief of climate analysis at the federal National Climatic Data Center. REUTERS/Louafi Larbi (ALGERIA - Tags: ENVIRONMENT) | Louafi Larbi / Reuters
Imprimer

Un programme d'urgence de plus de 655 millions de dinars a été engagé par la Direction générale des forêts (DGF) pour compenser les pertes subies par les populations de 15 wilayas touchées, en été dernier, par les incendies de forêts, apprend-on auprès de la DGF.

A travers cette enveloppe financière, il s'agit de financer un programme de plantation de 228.308 plants arboricoles fruitiers dont 156.790 plants d'oliviers, et des tailles de régénération pour 70.151 oliviers ainsi que des aménagements de pistes sur 341 km, précise la même source. Ce programme d'urgence a été mis en place par la DGF au profit des populations sinistrées de 15 wilayas prioritaires ayant subi des pertes occasionnées sur le patrimoine arboricole et forestier durant la période allant du 1er au 31 juillet 2017.Les 15 wilayas prioritaires sont Bejaia, Blida, Bouira, Tlemcen, Tizi-Ouzou, Jijel, Sétif, Skikda, Constantine, Médéa, Boumerdes, Tissemsilt, Souk Ahras, Mila et Ain Defla.

La priorité accordée à ces actions est motivées par "l'impérieuse nécessité d'apporter un soutien de l'Etat aux populations sinistrées par la reprise d'activités agricoles et la sauvegarde des infrastructures forestières dégradées", explique la DGF.
Compte tenu de l'urgence de ces interventions, le ministère de l'Agriculture, du développement rural et de la pêche a confié la réalisation de ce programme au Groupe génie rural (GGR) qui a été chargé de lancer les travaux dans l'immédiat pour un délai de six (6) mois.

Pour rappel, le bilan de la Direction générale de la protection civile (DGPC) avait fait état en octobre dernier de 2.343 foyers d’incendie qui ont ravagé 51.908 hectares (ha) à travers le territoire national durant l'été 2017.

Ces incendies ont touché 27.821 ha de milieux forestiers, 9.984 ha de maquis, 1.588 ha de récoltes et 14.103 ha de broussailles.
Les feux ont également détruit 4.285 palmiers, 176.969 arbres fruitiers et 213.801 bottes de foin.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.
Loading...