Le match du Wydad contre Al Ahly provoque des émeutes devant le stade Mohammed V de Casablanca (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

SPORT - C’est mal parti pour le match Wydad contre Al Ahly. Des milliers de supporters marocains ont pris d'assaut ce mercredi 1er novembre, parfois dès l'aube, la billetterie du complexe sportif Mohammed V à Casablanca où se tiendra ce samedi 4 novembre, le match qui opposera les joueurs du Wydad Athletic Club à ceux du club égyptien du Al Ahly Sporting Club, dans le cadre de la finale de la Ligue des champions de la CAF.

aic press3

Bousculades, violences et hooliganisme avant-match

Les supporters du Wydad sont venus très tôt se procurer leurs billets pour ce match très attendu après la rencontre du 28 octobre, qui s'est soldée par un nul (1-1), en attendant l’ouverture du guichet à 9h. Cependant, la mise en service de ce dernier a pris du retard, provoquant la colère des supporters et l’évanouissement de quelques-uns. Les forces de l’ordre ont été appelées à gérer la foule qui perdait patience, et qui se dit déçue de l'organisation.

aic press2

Les ventes en ligne, qui avaient déjà commencé le 30 octobre, n’ont visiblement pas réussi à amoindrir le nombre d’acheteurs sur place. Alors que la Fédération royale marocaine de football (FRMF) comptait poursuivre ces e-transactions jusqu’au jour du match, le très grand nombre de visiteurs sur le site a entraîné l’arrêt du serveur. Plus de billets donc disponibles sur le site, qui affiche actuellement le message ci-dessous.

frmf

Si trois autres points de vente ont été mis en place au stade de Roches Noires, au complexe Mohammed Benjelloun et au stade l’Étoile de la jeunesse sportive, la fédération aurait déjà décidé, selon nos confrère de Médias24, d’arrêter également les ventes dans les guichets.

Casaevents qui s’occupe habituellement de cette tâche a cette fois-ci été évincée. "Comme il s’agit d’une finale de la Champions League, l’organisation est du ressort de la fédération nationale”, explique au HuffPost Maroc le directeur de Casaevents, Mohamed Jouahri.

Pour l’instant, la Fédération royale marocaine de football n’a pas encore communiqué sur le sujet et n'a pas donné suite à nos appels.

LIRE AUSSI: