Portrait: Le boxeur Ahmed El Mousaoui à la conquête des rings internationaux (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
AHMED EL MOUSAOUI
Ibtissam Ouazzani/HuffPost Maroc
Imprimer

SPORT - 27 ans, 27 victoires. Originaire de Nador, le boxeur Ahmed El Mousaoui met K.O ses adversaires et collectionne sur son passage les ceintures de champion. Il s’impose aujourd’hui comme l’un des meilleurs boxeurs dans la catégorie welters en Europe et compte bientôt dominer les rings internationaux.

À huit ans, Ahmed avait déjà des gants de boxe autour des mains. Encouragé par son père, un passionné du sport du ring, il accumule les victoires et conserve son titre de champion de France en amateur quatre années de suite. À l'âge de la majorité, il décide de rejoindre la cour des grands et participe à de nombreux championnats de France et d'Europe.

Souvent décrit comme un “styliste” ou un boxeur "élégant”, Ahmed reste avant tout un technicien qui, en suivant les consignes de son entraîneur, maîtrise son espace et peut facilement s’adapter à différents styles de combat. Un atout qu’Ahmed a su exploiter le 14 octobre dernier, face à l’ancien champion du monde mexicain Carlos Molina.

ahmed el mousaoui carlos

Après avoir vaincu son adversaire en dix rounds, El Mousaoui est passé de 49e à 21e dans le classement mondial grâce à ce combat international qualificatif pour les ceintures intercontinentales et mondiales dans la catégorie des welters (mi-moyens, 66,7 kg).

“C’était un combat tactique”, raconte le boxeur au HuffPost Maroc. “Carlos est quelqu’un qui a énormément d’expérience. Ce n'est pas quelqu’un qui frappe fort, il est toujours sur un faux rythme, et je savais que je devais faire très attention à lui”, explique-t-il.

Mais pour El Mousaoui, le chemin vers la victoire est encore long. Cette nouvelle ceinture n’est pour lui qu’une étape lui permettant d’atteindre ses objectifs de gloire. Pour ce faire, il compte bientôt passer par des camps d’entraînement à l’étranger. Mais avant de se lancer dans son programme de préparation, le jeune boxeur est venu se ressourcer sur sa terre natale. Juste après son combat décisif, Ahmed a ainsi décidé de passer quelques semaines au Maroc où il rend visite à sa famille et ses amis.

Fier de ses origines, El Mousaoui confie vouloir lever le drapeau marocain aux championnats internationaux et reste optimiste en ce qui concerne le futur de la boxe au Maroc. “On a déjà de grands champions mais il faut mettre plus de moyens et investir encore plus dans nos sportifs”, déclare-t-il.

Le HuffPost Maroc a profité d'un de ses récents passages à Casablanca pour aller à sa rencontre.

LIRE AUSSI: