L'Algérie confirmera ses engagements à l'Accord de Paris lors du sommet de Bonn sur le climat

Publication: Mis à jour:
COP23INBONNGERMANYK3YE08
alamy.com
Imprimer

La ministre de l'Environnement et des énergies renouvelables, Fatima Zohra Zerouati, a indiqué mardi à Alger que l'Algérie participera au 23ème sommet de la conférence de l'ONU sur les changements climatiques (COP23) prévue dans la ville de Bonn en Allemagne, du 6 au 17 novembre prochain.

L'Algérie confirmera lors de ce sommet ses engagements à l'accord de Paris signé en 2015 par les pays du monde. Elle s'engagera également dans le cadre de cet accord à réduire les émissions des gaz polluants à 7 % à l'horizon 2030.

Dans ce cadre, Mme. Zerouati a souligné que tous les départements ministériels du pays ont entamé l'installation du cadre organisationnel nécessaire pour concrétiser ce but au niveau du secteur.

D'autre part, les députés membres de la commission ont évoqué plusieurs thèmes relatifs au secteur dont le retard de la réalisation des études d'impact environnemental sur le climat d'investissement et la gestion des centres d'enfouissement ainsi que l'impératif d'achever le cadre organisationnel du secteur et de renforcer les capacités d'inspection.

Concernant les dispositions du projet de loi de finance 2018 relatives au secteur, il a été souligné l'actualisation de nouvelles taxes sur les activités polluantes et dangereuses pour l'environnement et l'augmentation de la valeur de certaines taxes existantes ainsi que la révision du mode de répartition de leur revenu.

L'audience présidée par le président de la commission, Toufik Torche, s'est déroulée en présence du ministre des Relations avec le Parlement, Tahar Khaoua et des cadres du ministère de l'Environnement et des Energies renouvelables.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.