Les victimes d'Harvey Weinstein ont dressé la liste des victimes d'Harvey Weinstein: 93 femmes, 14 viols

Publication: Mis à jour:
WEINSTEIN
Mike Blake / Reuters
Imprimer

Des noms, des années, des histoires et trois mots. "Viol", "harcèlement", "agression". La charge contre Harvey Weinstein continue. Alors que l'ancien ponte du cinéma a été renvoyé du syndicat des producteurs lundi, Asia Argento, l'une de ses victimes présumées, a publié une longue liste sur Twitter, ce 31 octobre. Celle de toutes les femmes qui ont affirmé avoir été victime du producteur.

Sur son post Twitter, deux nombres ressortent: 93 femmes, 14 viols "à ce jour". "Les victimes ont fait cette liste", explique-t-elle.

Classés par date, les noms des victimes présumées sont accompagnés des faits reprochés à Harvey Weinstein. La première, Paula Wachoniak, dit avoir été victime de harcèlement sexuel. "Il s'est exhibé face à elle (...) il ne portait rien d'autre qu'une serviette de toilette". Ce n'est que la première d'une longue liste allant jusqu'au numéro 93. "Harcèlement", "agression", peut-on lire à côté de chaque histoire. A 14 reprises, on peut également lire le mot "viol".

La première dans ce cas là est Lysette Anthony en 1982. Selon le témoignage, ils étaient devenus "amis". Il l'a violée chez elle. En 1997, ce sont Asia Argento et Rose McGowan qui a eu "trois opérations du poignet et du coude" à la suite de ce viol présumé.

Mais certaines agressions remonteraient à encore plus longtemps. Lundi, de nouvelles accusatrices ont décrit dans le New York Times des faits qui remonteraient aux années 1970, quand Harvey Weinstein n'était encore qu'un producteur de concerts de rock.

Parmi les plus récentes accusations, Hope Exiner d'Amore affirme que Harvey Weinstein l'a violée dans une chambre d'hôtel dans les années 70 et Cynthia Burr qu'il l'a forcée à lui faire une fellation dans un couloir. Samedi, dans le New Yorker, l'actrice Annabella Sciorra -nommée aux Emmys Awards pour la série culte "Les Sopranos"- a accusé le producteur d'être entré de force dans son appartement et de l'avoir violée dans les années 90. La semaine dernière, l'actrice Dominique Huett a déposé une plainte contre le producteur affirmant qu'en 2010, il l'avait forcée à subir une relation sexuelle orale.

Les polices de New York, Los Angeles et Londres ont confirmé mener des enquêtes sur plusieurs allégations contre le producteur hollywoodien.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.