Tanger: Manifestation contre la non-reconnaissance de la paternité d'une enfant née hors mariage

Publication: Mis à jour:
BABY FATHER
Une manifestation à Tanger contre la non-reconnaissance de la paternité d'une enfant née hors mariage | Shutterstock
Imprimer

JUSTICE - Une manifestation "symbolique et pacifique" sera organisée mercredi 1er novembre à Tanger, de 15h à 16h, devant la cour d'appel.

Initiée par l’association 100% Mamans, cette manifestation fait suite à la décision de la cour d’appel tangéroise qui n'a pas reconnu la paternité d'une enfant née hors mariage, annulant le jugement prononcé en première instance le 30 janvier dernier qui, lui, reconnaissait la filiation parentale sur la base d’un test ADN.

Une décision "injuste", basée "sur une lecture patriarcale et discriminatoire du code de la famille" et contraire aux "engagements internationaux adoptés par le Maroc et les principes fondamentaux de sa constitution", écrit, dans un communiqué, l'association qui vient en aide aux mères célibataires. En reconnaissant la paternité, ce jugement aurait aussi permis d'indemniser la mère, en situation précaire.

"Le jugement a suscité une grande indignation de la part des défenseurs de la cause des femmes, de celles des enfants et des droits humains; nous vous invitons à venir nombreux à la manifestation", poursuit 100% Mamans.

"Le premier jugement était une jurisprudence historique qui donnait le droit à la filiation parentale d'un enfant né hors mariage à son père biologique", explique au HuffPost Maroc Sara Lamjamri, chargée de communication de l'association. "Il avait suscité beaucoup d'espoir dans la société civile", ajoute-t-elle.

La manifestation sera retransmise en live sur Facebook pour permettre à ceux qui ne peuvent pas faire le déplacement de la suivre. D'autres associations de défense des droits des femmes et des droits humains se joindront au mouvement. Une centaine de mères célibataires sont attendues demain, selon Sara Lamjamri.

L'association 100% Mamans a été créée en 2006 à Tanger pour promouvoir les droits des mères célibataires et leurs enfants, les aider à vivre dignement et à exercer leur citoyenneté. L'association vient en aide à 200 nouvelles mères célibataires chaque année.

LIRE AUSSI: