Un sympathisant marocain de Daech arrêté à Madrid

Publication: Mis à jour:
POLICE SPANISH
Ivan Alvarado / Reuters
Imprimer

LUTTE ANTITERRORISTE - La police espagnole a mis la main, dimanche soir à Madrid, sur un Marocain soupçonné de radicalisation et d'appartenance à Daech.

Selon un communiqué du ministère espagnol de l'Intérieur, l'homme répond au nom de Abdelouahid Bourass. Âgé de 34 ans et né à Tétouan, il déménageait régulièrement pour éviter d'être localisé par la police. Il changeait également de numéro de téléphone portable et se connectait à Internet dans des cybercafés pour ne pas être repéré.

La police nationale a néanmoins découvert qu'il utilisait régulièrement des expressions belliqueuses, telles que "nous devons faire la guerre", "nous allons mourir en martyrs", "il y a une Syrie là-bas et une autre ici, du sang est versé là-bas et ici aussi", rapporte le ministère de l'Intérieur.

La police nationale a procédé à son arrestation en raison du "danger potentiel" représenté par l'individu et des "mesures de protection" qu'il avait prises pour échapper aux radars sécuritaires.

Depuis le 26 juin 2015, date à laquelle le ministère de l'Intérieur a relevé le niveau d'alerte antiterroriste à 4, les forces de sécurité espagnoles ont arrêté 206 terroristes djihadistes dans des opérations effectuées en Espagne et à l'étranger, et 251 depuis le début de 2015.

LIRE AUSSI: