La grille des récompenses du Marathon Comar suscite l'indignation sur la toile, le comité d'organisation réagit

Publication: Mis à jour:
MARATHON PARIS
Competitors run down the Champs Elysees below the Arc de Triomphe at the start of the 41st Paris Marathon in Paris, France, April 9, 2017. REUTERS/Benoit Tessier | Benoit Tessier / Reuters
Imprimer

La publication sur les réseaux sociaux de la grille des prix du Marathon Comar a suscité l'indignation de nombreux internautes.

Comme à son habitude, Comar organise son marathon annuel à Tunis, un rendez-vous sportif qui rassemble près de 2500 athlètes, amateurs et professionnels, tunisiens et étrangers. Et comme l'année dernière, la grille des récompenses pose problème. En effet, une femme ayant remporté le premier prix n'aura droit qu'à la moitié de la récompense attribuée à un homme, pour un parcours identique. Ceci est pratiquement aussi le cas pour le semi-marathon qui accorde 1000 dt au premier prix hommes, contre 600 dt pour les femmes.

Cette grille des récompenses a provoqué l'indignation de beaucoup d'internautes qui n'arrivent pas à comprendre pourquoi une telle décision a été prise. Serait-ce une erreur? A priori non quand on voit que c'était également le cas pour la grille précédente.

Il faut par ailleurs souligner que le premier objectif pour un coureur de marathon n'est pas seulement de parcourir toute la distance, mais de respecter les durées (chronos) déterminées par le règlement. Certains diront que "c'est normal", qu'un homme est "plus rapide qu'une femme". C'est d'ailleurs les raisons les plus souvent invoqués par les comités d'organisation de marathons selon une enquête de Marathon Info, mais cela ne pourrait pas justifier une quelconque différence dans les valeurs des récompenses.

Contacté par le HuffPost Tunisie, le comité d'organisation du marathon a déclaré que "cette différence dans les prix se fait partout dans le monde, et que Comar ne fait que suivre les standards internationaux".

Il est vrai que l'inégalité entre hommes et femmes dans le cas des marathons a suscité bien des polémiques à travers le monde, mais il n'en demeure pas moins que bon nombre de marathons accordent les mêmes récompenses.

Ainsi, une étude de Marathon Info à ce sujet a permis de mettre en évidence des cas de figure très différents en termes d'attribution des récompenses, dans des marathons à travers le monde. Des marathons comme celui de Rome, Marseille, Istanbul, Chicago, New York, Vancouver, l'Afrique du Sud, ou encore Francfort, accordent la même récompense aussi bien pour les hommes que les femmes.

ar

Des marathons comme celui de Lyon, Turin ou encore Naples, attribuent quant à eux, une récompense nettement inférieure pour les femmes.

Entre ces deux extrêmes, on trouve des marathons qui accordent les mêmes récompenses pour les 3 premiers prix seulement, alors que le reste des récompenses montre une inégalité entre les deux sexes, comme par exemple le marathon de Berlin.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.