"From Casa With Love": amour et action au coeur de la nouvelle bande dessinée de Rebel Spirit

Publication: Mis à jour:
CASABLANCA WITH LOVE
Rebel Spirit
Imprimer

CULTURE- Après le succès de sa première bande dessinée, "Le Guide du Casablancais", Mohammed El Bellaoui, aka Rebel Spirit revient avec un deuxième opus "Le Casablancais 2, from Casa with Love", qui sera dévoilé le 3 novembre prochain dans le cadre d'une exposition accompagnée d'une séance de signatures.

Aziza, jeune fille de la campagne fuit un mariage forcé avec un homme de l'âge de son père. En cavale, elle atterrit à Casablanca seule, sans un sou et se fait agresser par une bande d'hommes. Lmadani, le héros intrépide du tome 1, vole à son secours et la prend sous son aile. C'est alors le début d'une histoire d'amour qui nous plonge au coeur de l'ambiance bouillonnante et électrique de la ville blanche, entre bagarres, virées en moto, lieux emblématiques et folklore local.

A real Casablanca Love Story

Rebel Spirit a puisé son inspiration dans les ténévolas mexicaines, et les "aflam" (films) indiens et égyptiens diffusés à la télé marocaine dans les années 90 qui faisaient rêver les jeunes filles comme les ménagères. "J'ai essayé d'imaginer une histoire d'amour purement casablancaise qui reprend quelques souvenirs d'enfance", ajoute-t-il.

L'artiste veut casser les clichés qui pèsent sur Casablanca. La couverture du premier tome était d'ailleurs une parodie du célèbre film éponyme. Cette fois-ci, les mythiques Humphrey Bogart et Ingrid Bergman deviennent Lmadani et Aziza, deux amoureux plus marocains que jamais et 100% beldi.

casa

Brute et belle, kitch et colorée, la mégapole est un personnage à part entière, une toile de fond omniprésente des aventures du héros. "C'est une suite du guide, un véritable aperçu de Casablanca telle qu'elle est réellement. Cette bande dessinée est un reflet de la réalité, de comment j'observe la société marocaine, la foule. À l'étranger, les gens s'imaginent que Casa c'est comme dans le film, or c'est juste une histoire créé par des Américains, ça ne parle pas aux Marocains", explique l'auteur.

casa

Une saga en devenir?

Le succès rencontré par le premier ouvrage a encouragé Rebel Spirit à poursuivre les aventures de Lmadani, son fidèle héros. L'auteur travaille actuellement sur un troisième tome dont il ne voudra rien nous dire pour l'instant.

On constate dans ses travaux une nette évolution entre le premier et le deuxième livre, avec des dessins dotés d'une plus grande technicité de son propre aveu. "On voit de grandes différences avec le tome 1 car j'ai travaillé avec des normes plus professionnelles et surtout, j'avais plus de moyens", note l'auteur. Rebel Spirit a répondu à un appel à projet du ministère de la Culture et de la communication, ce qui lui a permis de financer la réalisation du "Casablancais 2". "J'ai pu d'avantage me concentrer sur l'image et le graphisme", ajoute-t-il.

Né à Casablanca, Mohammed El Bellaoui est un jeune artiste plasticien passionné par l'art urbain et la culture underground. Lauréat de l'école des Beaux Arts de Casablanca, il choisit la bande dessinée comme domaine de recherche lui permettant d'approcher différents techniques picturales (dessins, illustration, peinture à l'huile...) et s'intéresse aussi aux disciplines du street art (peinture aérographe, stencil, collages..). Ses dessins représentent souvent une transposition de la réalité qui révèlent une multitude de sens que les lecteurs peuvent librement interpréter.

Une exposition présentera au public les planches et dessins de la bande dessinée à l'Amadeus Art Gallery de Casablanca, du 3 novembre au 3 décembre prochain. L'auteur, lors du vernissage ce vendredi, signera des exemplaires de son nouvel opus.

LIRE AUSSI: