Foule des étudiants devant l'IF :"ce ne sont que des jeunes en quête du savoir" selon le RND"

Publication: Mis à jour:
OUYAHIA
Secretary General of Rally for National Democracy (RND) Ahmed Ouyahia gives a press conference at the RND headquarters in Algiers on June 11, 2017. / AFP PHOTO / RYAD KRAMDI / RYAD KRAMDI (Photo credit should read RYAD KRAMDI/AFP/Getty Images) | RYAD KRAMDI via Getty Images
Imprimer

La foule d'étudiants qui s'est amassée hier devant l'institut français (IF) pour passer le test de connaissance de français (TCF) indispensable pour des dossiers de visas d'étude ou dans certains dossiers d’émigration n'a pas fait réagir que les internautes sur les réseaux sociaux. Le parti du premier ministre Ahmed Ouyahia, le Rassemblement national Démocratique (RND), s'est fendu ce matin d'un communiqué dénonçant les interprétations tendancieuses qui ont accompagné les images du désordre qui marqué hier ce premier jour d'inscription à l'IF.

Selon le communiqué publié par le RND sur sa page facebook, "certains veulent défigurer l'image de l'Algérie" à travers la mise en avant d'images de jeunes venus en masse pour passer un teste de niveau dans la langue française.

Pour le parti d'Ahmed Ouyahia, "il ne s'agit que d'un test annuel de niveau de la langue française qui se déroule chaque année pour pouvoir continuer leurs études en France." Le RND soutient qu'il ne s'agit nullement de "harrga" mais de " jeunes en quête du savoir", citant le hadith du prophète "cherchez le savoir même en Chine"

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.
Loading...