Inauguration d'une série de projets des ressources en eau à Bouira

Publication: Mis à jour:
HAIZER_A_BOUIRA
Wikimedia Commons
Imprimer

Le ministre des Ressources en eau, Houcine Necib, a inauguré samedi à Bouira une série de projets devant renforcer l’alimentation en eau potable dans plusieurs communes de l’ouest, le sud et l’est de la wilaya.

Avant d’inaugurer ces projets, le ministre s’est rendu au siège de la radio locale à l’occasion de la célébration du 55e anniversaire du recouvrement de la souveraineté sur la télévision et la radio algérienne, où il a rendu un hommage aux martyrs de la guerre de libération nationale, avant d’inaugurer à Ain Lahdjar (Ouest de Bouira) le projet de sécurisation de la ville de Bouira en matière d’eau potable à partir du système des grands transferts des eaux du barrage de Koudiet Acerdoune.

Dans ce cadre, le ministre a procédé à la mise en service d’un réservoir d’une capacité de 5000 M3. "Il s’agit d’un projet important qui permet de satisfaire les besoins du chef-lieu de la wilaya ainsi que les autres localités environnantes en matière d’eau potable", a déclaré M. Necib.

Sur place, le ministre a instruit les parties concernées d’examiner les possibilités de réhabilitation du réseau, vétuste, d'alimentation en eau potable de l'ancien centre-ville et de son renforcement.

Dans la commune d’Ain Bessam, il a inauguré le projet de mise en service du périmètre irrigué du plateau des Arribs qui s’étend sur une superficie de 2200 hectares. Lancé depuis 2015, ce projet a porté essentiellement sur la réalisation d’un réseau de conduite long 3km. "Une enveloppe de 1,5 million de dinar a été consacrée à cette opération dont les travaux ont duré 15 mois" , ont expliqué les responsables locaux à M. Necib.

"Je suis très optimiste et confiant quant à la réalisation de cet important projet qui permet d’augmenter, dans le futur, les superficies irriguées à Bouira notamment, qui est une wilaya agricole par excellence et sur laquelle nous comptons beaucoup dans l’avenir", a-t-il fait savoir.

Dans ce contexte, le ministre a réitéré l’objectif du gouvernement d’atteindre les 2 millions d'hectares de superficies irriguées au niveau nationale. "Actuellement, nous avons 1,3 million d'hectares de superficies et nous devons travailler pour la porter à 2 millions comme cela a été tracé dans le cadre des programmes quinquennaux du Président de la République M. Abdelaziz Bouteflika", a insisté M. Necib au cours de sa visite.

A Sour El-Ghouzlane, à une trentaine de kilomètres au sud de la wilaya de Bouira, le ministre a procédé à la mise en service du projet d’alimentation de 3 communes au système des grands transferts des eaux du barrage de Koudiet Acerdoune. Il s’agit de Hakimia, Dechmia Maamoura et Hakimia comptant au total plus de 25000 habitants.

"Nous sommes très satisfaits de l’arrivée de l’eau potable dans ces régions qui doivent bénéficier d’une alimentation régulière et quotidienne", s’est réjoui M.Necib, avant d'appeler à la réhabilitation des réseaux AEP pour assurer une gestion rationnelle de l’eau.

"Nous devons être rationnels, et le citoyen aussi, cela doit être une culture et un geste de civisme dans la consommation de l’eau, c’est très important", a-t-il ajouté.

Dans la commune voisine d’El-Hachimia, le ministre a mis en service le projet d’alimentation de 17000 habitants répartis sur cinq villages comme Ouled Hadj Ali, Moukhnache, Douaouda, Guendouz et El-Ismaili.

Ce projet a porté sur la réalisation d’ouvrages de stockage ainsi que sur la réhabilitation des réseau AEP pour un montant global de plus de 120 millions de dinars , a expliqué le directeur de l’ADE, M. Haouchen Remdane en marge de cette visite.

La délégation s’est dirigée par la suite vers la commune d’El-Adjiba (est de Bouira), où le ministre a inauguré le périmètre irrigué de la vallée du sahel sur une superficie de 500 hectares, avant de visiter le barrage de Tilesdit, où il a inauguré une station de pompage destinée à alimenter 11 communes de Bouira et de Bordj Bou Arreridj.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.