Création de chaines TV: l'arrêté d'appel à candidature sera réétudié

Publication: Mis à jour:
TV
Raúl Vázquez / EyeEm via Getty Images
Imprimer

L'arrêté relatif à l'appel à candidature pour l'octroi d'autorisations de création de chaines de télévisions thématiques sera réétudié avec les acteurs concernés pour qu'il réponde aux "exigences" du développement du paysage médiatique audiovisuel algérien, a annoncé samedi à Alger, le ministre de la Communication, Djamel Kaouane.

"L'arrêté d'appel à candidature sera réétudié de nouveau, en concertation avec les acteurs concernés, pour qu'il réponde aux exigences du développement du paysage médiatique audiovisuel algérien d'aujourd'hui", a indiqué M. Kaouane, dans une déclaration à la presse, en marge de la cérémonie de célébration du 55ème anniversaire du recouvrement de la souveraineté nationale sur la Télévision et la Radio nationales le 28 octobre 1962.

L'arrêté en question portant lancement de l'appel à candidature pour l'octroi d'autorisations de création de services de diffusion télévisuelle thématiques a été publié au Journal officiel.

L'arrêté a été lancé pour l'attribution de 7 autorisations pour la création de 7 services de diffusion télévisuelle, aux thématiques liées aux actualités politiques, économiques, sociales (programmes composés d'informations, reportages, analyses et commentaires, débats et conférences), culture, jeunesse, art culinaire, découvertes, séries et divertissements, sports.

Il a expliqué que l'arrêté, "tel qu'il a été émis, ne répond pas aux ambitions et aux avancées déjà accomplies par les médias audiovisuels algériens", ajoutant que "nous sommes une même famille, nous sommes à leur écoute. Nous avons pris en considération leurs avis, et nous allons réétudier ce dossier pour qu'il soit en phase avec le progrès fulgurant dans domaine audiovisuel et des technologies".

"En réponse aux sollicitations et aux remarques de la grande famille de l'audiovisuel algérien, l'arrêté d'appel à candidature sera revu puisque nous avons pris en compte leurs formulations", a-t-il assuré.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.