Quand des Américains testent des produits made in Tunisia (VIDÉOS)

Publication: Mis à jour:
ADZERG
Capture écran/Youtube/Tunisian Pride
Imprimer

Vous êtes-vous déjà demandé comment étaient perçus les produits tunisiens à l'autre bout du monde? Vous pourrez en avoir un aperçu en parcourant la chaîne Youtube "Tunisian Pride" ("Fierté tunisienne"), créée par un jeune youtubeur vivant aux États-Unis.

Il partage sa fierté d'être tunisien en faisant notamment découvrir aux américains des produits alimentaires que l'on retrouve fréquemment dans son pays, comme le chocolat ou les bonbons stars de nos supermarchés. Et les réactions sont parfois étonnantes…

On retrouve également une vidéo où le lait tunisien (Délice) est bu en musique par un jeune homme qui le fait goûter à un habitant de son quartier qui lui n'a pas l'air d'apprécier.

Dans une première vidéo testant le succès du chocolat tunisien de l'autre côté de l'Atlantique, trois jeunes américains sont filmés en train de goûter des barres chocolatée D-Clic.

Si le chocolat tunisien semble quant à lui au goût de tous, les réactions sont plus mitigées lorsqu'il s'agit d'établir une comparaison avec leur chocolat américain habituel. Pour l'un des jeunes hommes du groupe le chocolat tunisien ne peut malgré tout pas être meilleur que son chocolat local alors que selon sa camarade les deux chocolats sont "au même niveau".

"Allez en Tunisie et vous trouverez tous ces produits!", conclut le jeune youtubeur.

Lorsqu'on leur demande de deviner combien cela coûte, l'estimation des jeunes américains est de 1 dollar", le jeune tunisien reprend "Pour 1 dollar vous pouvez en avoir 20!"

La gaufrette chocolatée Gaucho, chocolat et bubble-gum est testée avec davantage d'humour. "C'est la première fois que j'essaie Gaucho. C'est assez incroyable car je ne pensais pas qu'en Tunisie il y avait du chocolat (...) car en tant qu'américains nous pensions tous que l'Afrique était fauchée", ironise le jeune américain transformant sa voix pour parodier un animateur télé.

Pour mettre à l'épreuve les bonbons tunisiens, le jeune youtubeur choisit de faire tester nos fameux petits bonbons colorés, les Falfoul, à deux jeunes américains. Ces derniers apprécient globalement ces sucreries décrites comme "certainement de moindre qualité" mais toutefois "assez similaires" à celles qu'ils goûtent aux États-Unis.

Encore une fois lorsque la valeur du produit est révélée cela éveille la surprise, la sucrerie estimée à 50 cents coûte "environ 10 à 15 cents".

Ces réactions parfois étonnantes révèlent généralement un échantillon de la vision qui est faite de notre pays à l'échelle internationale. Afin d'en savoir plus, reste à suivre la découverte de nouveaux produits made in Tunisia…

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.