Voici les améliorations apportées au parking de l'aéroport Tunis-Carthage

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Nouveau mode de paiement, une meilleure répartition des voitures stationnées entre les différents zones de l'aéroport, ou encore une application mobile des différents services, telles sont les nouvelles améliorations bientôt en application à l'aéroport international Tunis Carthage, selon une déclaration au micro de Mosaïque FM du directeur central de l'exploitation de l'Office de l'Aviation Civile et des Aéroports (OACA), Kais Meghirbi.

En effet, Meghirbi a déclaré que le paiement des tickets de stationnement est désormais automatique depuis quelques jours, à travers un système de machines de paiement installées à l'intérieur de l'aéroport, et qui permettent aux visiteurs de payer leurs tickets avant de regagner leurs voitures, afin d'éviter les files d'attente souvent observées à la sortie de l'aéroport. Pour le moment, des caisses de paiement mobiles se trouvent également à la sortie du parking, qui seront utilisés jusqu'à ce que les utilisateurs s'habituent aux nouveaux changements.

Kais Meghirbi a également déclaré que des barrières lumineuses seront installées à l'entrée des différentes zones du parking, et qui permettront de savoir si des emplacements y sont encore disponibles, et éviter ainsi un trafic superflu à l'intérieur du parking. Quand tous les emplacements d'une zone sont occupés, la barrière ne permet plus l'accès aux voitures.

Une application mobile du nom de "Aéroports Tunisie" sera bientôt disponible pour les plateformes Android et iOS. Selon, Meghirbi, l'application servira plusieurs aéroports tunisiens et permettra à l'utilisateur de se renseigner sur tout ce qui touche aux services de l'aéroport (horaires de vols et retards, parking, salles d'embarquement, enregistrement de bagages, etc..)

Il a par ailleurs affirmé que 85% des travaux ont été accomplis et que ces nouvelles prestations seront très prochainement en vigueur.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.