Tramway: Rabat passe commande pour 500 millions de DH

Publication: Mis à jour:
TRAMWAY RABAT
P.THEBAULT/ALSTOM
Imprimer

TRANSPORT - La Société des Transports de Rabat-Salé (STRS) profite du projet d’extension de sa ligne de tramway pour renouveler sa flotte. La société vient à ce titre de passer commande pour 500 millions de dirhams (45 millions d’euros) au français Alstom pour la fourniture de 22 tramways Citadis destinés à circuler sur l’ensemble du réseau, incluant les nouveaux tronçons des deux lignes existantes. Avec cette nouvelle commande, qui devrait être livrée début 2019, le parc de STRS passera à 44 tramways.

D’une longueur de 32 mètres et destinés à transporter 606 passagers, les Citadis de Rabat seront conçus et fabriqués à La Rochelle. D’autres sites français seront également impliqués dans le projet notamment le site de Le Creusot pour les bogies, celui de Villeurbanne pour les équipements électroniques embarqués et l’information voyageurs, le site de Tarbes pour les modules de puissance et les coffres disjoncteurs et celui de Saint-Ouen pour le design. Le système de traction sera, quant à lui, fourni par le site de Sesto en Italie.

L’équipe d’Alstom au Maroc assurera le service après-vente après les tests statiques et dynamiques qui seront effectués dès livraison des trams. À noter que le groupe français n’est pas à sa première commande au Maroc puisqu’il a également fourni 20 locomotives de la gamme Prima à ONCF et assure la maintenance de 47 locomotives. Alstom est également implanté industriellement à Fès où il produit des faisceaux et des armoires électriques qui alimentent ses usines européennes.

Pour rappel, le projet d’extension de la ligne 2 du tramway de Rabat a été lancé en début de semaine par le roi Mohammed VI. D’une longueur de 7 kilomètres, cette extension, dont la mise en service est prévue en juillet 2019, bénéficiera à près de 400.000 habitants pour un coût global de 1,7 milliard de dirhams.

Après plus de 6 années d’exploitation, le tramway de Rabat-Salé a enregistré près de 110.000 voyageurs par jour, soit un total de 164 millions de voyageurs depuis sa mise en service. Il a également permis la création de 400 nouveaux emplois et la réduction des émissions de CO2 de 10.000 tonnes par an.

LIRE AUSSI: