Ouyahia: Chakib Khelil a été "victime d'une injustice"

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Après avoir soutenu son ministre des Affaires étrangères dans l'incident diplomatique qu'a provoqué ce denier avec le Maroc, le Premier ministre Ahmed Ouyahia a affirmé, mercredi 25 octobre, que Chakib Khelil est victime d'une "injustice".

L'ancien ministre de l'Energie, cité de nombreuses fois par la justice italienne dans le dossier Saipem-Sonatrach ainsi que dans les révélations Panama Papers, a été une victime M. Ouyahia, invité de la rédaction de la radio publique algérienne en tant que secrétaire-général du RND pour parler des élections locales.

"Ce qui a été fait contre Chakib Khelil, il y a beaucoup d'injustices qui ont été commises", a estimé le Premier ministre à propos de l'ancien patron du secteur de l'Energie entre 1999 et 2010 dont l'épouse a bénéficié de virements de près de 1,5 million de dollars sur un compte offshore.

"Ce que Sonatrach a vécu, je l'ai dit, je le redis et le redirai jusqu'au jour où je fermerai les yeux, beaucoup d'injustices ont été commises", a affirmé M. Ouyahia sans préciser s'il s'agit du scandale Sonatrach I dans lequel l'ancien PDG de l'entreprise Mohamed Meziane a été condamné, ou de l'affaire Sontarach II/Saipem qui a coûté près de 200 millions euros à l'Algérie en pots-de-vin présumés.

Chakib Khelil, tombé en disgrâce après l'éclatement du scandale en 2010, est revenu en Algérie en avril 2016. Avant cette date, il a vécu aux Etats-Unis et a fait l'objet d'un mandat d'arrêt international émis par la justice algérienne puis annulé pour "vice de forme".

Avant Ahmed Ouyahia, l'ancien secrétaire-général du FLN Amar Saidani a également "blanchi" Chakib Khelil. Il a affirmé à plusieurs reprises que l'ancien ministre a été "victime" d'un complot organisé par l'ancien patron du DRS, le général Mohamed Mediène.

LIRE AUSSI:

Saipem-Algérie : Les montants pots-de-vin versés à Chakib Khelil et ses proches révélés dans la presse italienne
BLOG: Quelques rappels à M.Amar Saadani sur le "génial" Chakib Khelil et ses "bienfaits"

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.