CEDEAO: Pas de monnaie unique en 2020

Publication: Mis à jour:
NASSER BOURITA CEDEAO DE SUZA
Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale et le président de la Commission de la CEDEAO, Marcel de Souza | DR/www.diplomatie.ma
Imprimer

ÉCONOMIE - Le président de la Commission de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), Marcel De Souza, a annoncé un nouveau report de la mise en circulation d'une monnaie unique de la CEDEAO, initialement prévue en 2020, se gardant toutefois de fixer un nouveau calendrier.

"Les résultats sont faibles et ne nous permettent pas donc, d’aller en 2020, à la monnaie unique", a dit De Souza a l’ouverture à Niamey de la 4ème réunion de la Task Force présidentielle sur le Programme de la monnaie unique de la CEDEAO.

Il a, toutefois, salué les "progrès notés sur la convergence macro-économique", faisant savoir que "quatre propositions ont été soumises aux chefs d'État en vue d'accélérer la naissance de la monnaie unique".

Déplorant le "manque de vigueur" noté dans la mise en œuvre de la feuille de route visant la mise en circulation en 2020 de la monnaie unique de la CEDEAO, De Souza a expliqué que les résultats ne sont pas au rendez-vous sur les quatre objectifs fixés.

"De 2012 à 2016, aucun de nos pays n'a pu respecter de manière continue les critères de premier ordre du programme de convergence macro-économique", a –t-il dit.

Le Maroc, qui a obtenu un "accord de principe" pour sa future adhésion à la CEDEAO, devrait officiellement intégrer l'instance au mois de décembre. Son adhésion devrait en effet être officialisée lors du prochain sommet de la CEDEAO organisé le 16 décembre à Lomé, au Togo.

Marcel De Souza, qui s'était rendu à Rabat le 29 août pour rencontrer le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, avait annoncé que le Maroc s'engageait à adhérer à une monnaie unique "le jour où elle sera adoptée par la CEDEAO", selon une lettre du roi Mohammed VI remise au responsable de l'organisation ouest-africaine.

LIRE AUSSI: