Le BCIJ démantèle une nouvelle cellule terroriste à Fès

Publication: Mis à jour:
BCIJ
Stringer . / Reuters
Imprimer

TERRORISME - Le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ) a démantelé, mercredi 25 octobre à Fès, une cellule terroriste composée de quatre individus partisans de Daech, annonce le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

"Les premières investigations ont révélé que les mis en cause, imprégnés de la pensée de Daech, projetaient, sous l’influence des publications propagandistes de cette organisation terroriste, de mener des attaques à Fès attentant à la sûreté des personnes et des biens", indique le ministère.

Des armes blanches, dont des haches et des couteaux de différents calibres, ont été saisis lors des perquisitions, ainsi qu'une combinaison militaire, des manuscrits incitant au jihad et faisant l'apologie de Daech, et des équipements électroniques, précise le ministère.

Les suspects seront déférés devant la justice dès que l’enquête sera terminée.

Ce démantèlement intervient moins de dix jours après l'arrestation de 11 membres d'une cellule terroriste dans plusieurs villes du royaume, et dont le "cerveau" se trouvait à Fès. Plusieurs produits servant à la construction d'engins explosifs avaient été saisis.

LIRE AUSSI: Cellule terroriste démantelée à Fès: On en sait plus sur le matériel explosif saisi