Ce photographe montréalais a réussi à s'incruster dans ses souvenirs d'enfance

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Conor Nickerson, jeune photographe résident à Montréal, a créé une série de photographies intitulée "Childhood" ou "Enfance", réalisée en truquant ses propres souvenirs d'enfance.

Grâce à son impressionnante maîtrise du logiciel Photoshop, il a en effet réussi à transposer son image actuelle auprès de son "mini moi" retrouvé dans des clichés datant de 1997 à 2005.

rgtb

Source: Behance/Conor Nickerson

Pour rendre la mise en scène plus troublante encore, le photographe a pris le soin de se vêtir à la mode à l'époque mais aussi en accord avec les vêtements qu'il portait enfant sur chaque cliché.

Il suit ainsi son image d'enfant à travers des moments vécus, déguisé un agent-secret, prenant le train, assis dans son jardin, au bord rivière, jouant de la musique et même lors de l'anniversaire de proches.

e

Source: Behance/Conor Nickerson

En plus d'avoir largement étayé ses connaissances sur la pratique du logiciel Photoshop, Conor Nickerson rapporte au journal britannique Metro.co.uk que de cette expérience a résulté "une amusante, étrange, et surprenante collection introspective de photos de moi-même trainant avec moi moi-même."

Cette impressionnante supercherie donne l'impression que l'enfant a été simplement pris en photo auprès d'un ami ou d'un parent plus âgé que lui.

À travers cette série, il réussit à nous perturber un instant, nous poussant à rapprocher inconsciemment notre propre enfance de celle de nos enfants ou de ceux que nous pourrions avoir et nous confronte à la rapidité avec laquelle le temps passe.

f

Source: Behance/Conor Nickerson

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.