Électricité: Le Maroc en consomme un peu plus chaque année

Publication: Mis à jour:
ELECTRICITY
The silhouette of the evening electricity transmission pylon | zhengzaishuru via Getty Images
Imprimer

ÉNERGIE - La consommation de l’énergie électrique au Maroc a encore augmenté en 2017. C’est ce qu'indiquent les chiffres de la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), relevant du ministère de l’Économie et des Finances. Selon la DEPF, elle s’est renforcée de 4,1% au terme des huit premiers mois de 2017, après une hausse de 1,6% en 2016. Dans le détail, la consommation électrique a augmenté de 5,2% en juillet et août 2017, de 5,6% en avril, mai et juin 2017 et de 1,6% durant les trois premiers moins de l’année.

Toujours selon les chiffres de la DEPF, cette hausse est partagée par toutes les catégories. Ainsi, la consommation de l’énergie très haute, haute et moyenne tension destinée au secteur manufacturier s’est accrue de 6,3% tandis que celle destinée aux distributeurs a augmenté de 2,7%. L’énergie électrique basse tension a, pour sa part, connu une hausse de 3,4%.

Cette hausse de consommation a été accompagnée par une augmentation de la production électrique afin de couvrir tous les besoins. Cette dernière a enregistré une amélioration de 2,1% à fin août 2017 après une hausse de 2,4% un an auparavant. Ce résultat provient, essentiellement, de l’évolution toujours favorable de la production de l’ONEE (+7,4%) au terme des huit premiers mois de l’année, après une baisse de 6,7% il y a une année, modérée par le recul de la production privée de 1,1% (après +5,1%), explique la DEPF dans sa note de conjoncture du mois d’octobre.

Suite à cette évolution et compte tenu d’une augmentation du volume des importations de l’énergie électrique de 14,1% à fin août 2017, après une hausse de 11,4% un an auparavant, le rythme de croissance de l’énergie nette appelée s’est accéléré à 5,1% à fin août 2017.

LIRE AUSSI: