Plus de 38 tonnes de résine de cannabis saisies en Algérie en 8 mois

Publication: Mis à jour:
CANNABIS
A cannabis indoor cultivation is seen in Montevideo, Uruguay, June 7, 2017. REUTERS/Andres Stapff | Andres Stapff / Reuters
Imprimer

Plus de 38 tonnes de résine de cannabis ont été saisies en Algérie, dont 80,62% dans l’ouest du pays, durant les huit premiers mois de l’année 2017, selon un bilan de l’Office national de lutte contre la drogue et la toxicomanie (ONLDT).

"Au total, 38.485,9 kg de résine de cannabis ont été saisies durant les huit premiers mois de l`année en cours, dont 31.025,6 kg dans la région ouest du pays (80,62 %)", a précisé l’Office dans son rapport, se basant sur les bilans des trois services de lutte contre ce fléau (Gendarmerie, DGSN et Douanes).

La quantité de résine de cannabis saisie durant les huit premier mois de 2017 a enregistré "une baisse de 51,83%", en raison surtout du renforcement du dispositif sécuritaire aux niveaux des frontières, selon une source proche de l`Office qui relève que malgré cette baisse les quantités saisies restent "encore élevées".

Selon ce rapport, 16,6% des quantités saisies ont été enregistrées dans la région sud, 1,6% dans l`est du pays et 1,05 dans la région centre.

S’agissant des drogues dures, la quantité d’héroïne saisie a atteint 985,7 grammes durant les huit premiers mois 2017, contre 1.366,3 grammes durant la même période de 2016, en baisse de 27,8%, relève le rapport.

La quantité de cocaïne saisie a également enregistré une très forte baisse de 92,56%, passant de 53.084,6 grammes durant les huit premiers mois de 2016 à 3.951,4 grammes à la même période de 2017.

En revanche, le bilan relève "une très légère baisse" des saisies de psychotropes, passant de 750.831 à 745.996 comprimés, soit une baisse de 0,64% durant cette même période de comparaison, dont 29,12% saisis dans l’ouest du pays.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.